Vuemba craint le scénario Mukonkole et Diomi

CHEIKFITANEWS-VUEMBA-DSC09581Réagissant au sort cruel qui venait de s’abattre sur Jean-Bertrand Ewanga, le député national Jean-Claude Vuemba a dit craindre que l’intéressé ne soit victime d’une cabale comparable à celle montée en son temps contre l’ancien député Martin Mukonkole et l’année dernière contre le député déchu Eugène Diomi. Selon lui, la Prison Centrale de Makala n’est la résidence de personne. Par conséquent, y assigner quelqu’un à résidence, c’est lui refuser sa liberté. A son avis, le Parquet Général de la République a marché sur l’Arrêt de la Cour Suprême de Justice, qui a courageusement résisté à la tentative de son instrumentalisation entreprise par le pouvoir en place.

         Tout en félicitant la Cour Suprême de Justice pour s’être rétractée, le député élu de Kasangulu a cherché à savoir pourquoi le parquet de Ndjili, où a eu lieu le meeting de l’Opposition, ne s’est-il pas saisi du dossier. Dénoncer la mégestion criante de la République par les hommes au pouvoir par un député national, est-ce un crime? s’est-il interrogé. J.C. Vuemba a conclu qu’à ce rythme, l’Opposition n’a plus d’autre alternative que de se taire, de manière à laisser la Majorité présidentielle occuper seule l’espace politique national, comme à l’époque du MPR/Parti-Etat.

Leave a Reply