Vodacom Congo a inauguré l’hôpital de référence et la salle polyvalente

vodacom-logo-C’est le fruit de la campagne «un Geste pour Sange », lancée en 2010 après le drame qui avait frappé  cette cité, située  au Sud-Kivu faisant près  242 morts  et plusieurs blessés.  Vodacom Congo a  construit   et meublé le nouveau pavillon administratif de   l’hôpital de référence de cette cité   ainsi que la Salle Polyvalente qui avait volé en fumées.

La cérémonie d’inauguration de ces deux édifices  est intervenue mercredi 19 février  2014 à Sange, en présence de Marcelin Cishambo, gouverneur du Sud-Kivu, de plusieurs autorités de la province ainsi que de Viviane Mulenda, responsable de la fondation Vodacom qui avait fait le déplacement de Sange.

 Dans son discours, Viviane Mulenda a au nom de la grande famille Vodacom, remercié tous ceux qui ont permis la matérialisation  de ce projet qui va  sûrement participer  à l’épanouissement de la jeunesse locale ainsi qu’à procurer des soins de santé de qualité à tous les sinistrés.

             Elle a, en outre, renouvelé la volonté de Vodacom Congo d’accompagner le gouvernement dans l’amélioration du social des Congolais: « En tant qu’entreprise citoyenne, nous avions à l’époque, lancé une campagne de collecte des fonds par SMS dénommée « Un geste pour Sange » et nous avions également sollicité l’implication de la famille Vodacom Group pour assister nos frères et sœurs sinistrés. Nous avions alors récolté un financement à hauteur de 150.000 dollars. Nous sommes aujourd’hui heureux de réaliser ces 3 projets qui seront, nous l’espérons, d’une aide importante pour nos frères et sœurs ». Et de rappeler  que «  Toujours dans le cadre de cet élan de solidarité à l’endroit de nos frères et sœurs de l’Est, l’école kilomoni avait été construite, et aujourd’hui nous sommes heureux d’inaugurer ces deux bâtiments».

            A travers cette  campagne, Vodacom Congo avait ainsi répondu à un appel du gouvernement en direction de la communauté nationale ainsi qu’Internationale et des entreprises locales d’assister cette population, victime de cette tragédie. Vodacom Congo s’était alors rendu  sur le lieu du drame le 08 septembre 2010, pour lancer 3 grands projets sociaux  afin de redonner la joie et le sourire à cette population.

 Ces trois projets sont  entre autres  la construction de l’école kilomoni  avec un  budget évalué à près de  51,256$. Car, cette école entièrement détruite par l’explosion représentait un danger  pour les élèves qui continuaient encore  à suivre les cours à même le sol. L’école  a été reconstruite en 2012 et équipée des ordinateurs et autres matériels scolaires. A ce jour, l’école Kilomoni accueille gratuitement environ 450 élèves, tous enfants des sinistrés de Sange.

            Le deuxième projet concernait la construction de la salle polyvalente de Sange dont le budget évalué à environ 45,000$ a été équipée des ordinateurs, groupe électrogène, antenne parabolique, téléviseurs… pour permettre aux jeunes de se divertir et d’être en contact avec les nouvelles technologies.

            Enfin, le troisième qui consistait à construire un pavillon administratif pour l’hôpital. Près de 65 000 dollars  ont été consacrés aux travaux et aux matériels nécessaires pour le fonctionnement de l’hôpital afin d’accueillir gratuitement les sinistrés et leurs familles en cas de maladie.

            Pour rappel, le 02 Juillet 2010, un camion-citerne transportant du carburant avait explosé dans la cité de Sange au Sud-Kivu, faisant plus de 260 morts, 150 personnes grièvement blessées et plusieurs maisons brûlées. C’est au nom de la solidarité  nationale que le président de la République, Joseph Kabila, avait décrété deux  jours de deuil national en mémoire de ces victimes. Vodacom Congo s’était alors mobilisée autour de cette cause pour assister les sinistrés.                                                                         VAN

Leave a Reply