Vernissage de « Paroles enflammées » de KalomboTshindela

Devant une brochette d’hommes de lettres, des professeurs d’université  et d’autres intellectuels de renom, le livre intitulé «  Paroles enflammées » que vient de publier aux éditions L’Harmattan, l’écrivain congolais Laurent KalomboTshindela, a été porté samedi dernier, 27 septembre 2014, à l’Institut français de Kinshasa – Halle de la Gombe, sur les fonts baptismaux par le professeur Matthias BuabuawaKayembe, président de l’Union des écrivains congolais. Manifestation culturelle haute en couleurs, la présentation de cet ouvrage au public a été marquée par plusieurs allocutions.

            La première a été faite par le président national de l’Union des écrivains congolais qui a souhaité la bienvenue à ce jeune écrivain dans la grande famille des hommes de lettres de la RDC, et longue vie à son livre préfacé par un autre écrivain de talent, Didier Mumengi.

            Le professeur MasegabioNzanzu a pour sa part, commenté l’œuvre en s’intéressant au fond et à la forme, tout en soulignant par moments de nombreux passages d’intérêt majeur pour tout intellectuel.

Mots jaillis du chaudron de son âme, «  Paroles enflammées » sont des mots de feu qui ont permis à l’auteur à un moment de son histoire, d’exprimer ses sentiments, ses émotions, ses désirs, et pourquoi pas son indignation, ses déceptions et ses croyances.

            Au-delà de tout cela, a laissé entendre l’écrivain Laurent KalomboTshindela, le recueil aborde des thèmes aussi variés comme l’amour, la vie, la mort, la quête de l’absolu, le besoin d’évasion, de liberté et de conscience citoyenne et patriotique.

Dans son regard particulier, Didier Mumengi note dans la préface que l’auteur est ici dans une approche conscientisante de la littérature, «  situant le texte aux frontières du corps, du cœur et de la pensée ». D’où son attrait et son caractère interpellateur.

            Ce premier recueil qui sera suivi par un autre à publier l’année prochaine, avec comme titre «  A propos de la poésie et des poètes. Recueil des morceaux choisis », éclaire sur le destin de cet écrivain dont la carrière littéraire annonce une production abondante.

Mais qui est Laurent KalomboTshindela ?

            Philosophe de formation et poète, Laurent Kalombo est titulaire d’un DEA en philosophie de l’Université catholique du Congo et d’un diplôme d’agrégé de l’enseignement secondaire du degré supérieur. Après avoir enseigné le français dans un lycée, il est chargé de cours à l’université, et est aussi documentaliste et chargé de presse.

La meilleure façon d’encourager ces jeunes plumes, c’est de soutenir à l’interne leur production littéraire.

M.K.  

Leave a Reply