V. Club fait l’essentiel devant Zamalek : 2-1

arton510Jouant dans un stade Père Raphaël vide aux trois quarts – 5.000 spectateurs seulement ayant été autorisés à prendre place dans les tribunes – l’AS V.Club a fait l’essentiel hier dimanche 18 mai 2014 devant Zamalek d’Egypte (2-1), pour le compte de la 1ère journée des quarts de finale de la Ligue des Champions de la CAF (Confédération Africaine de Football). Le team « vert-noir » s’est retrouvé pratiquement en terrain « étranger », car privé de l’appui numérique du douzième homme. Qu’à cela ne tienne, les poulains d’Ibenge ont démarré la partie sans complexe.

Le round d’observation autant que les 20 premières minutes du jeu ont été à l’avantage des Dauphins Noirs, très dangereux avec les débordements de Deo Kanda sur la gauche et de Luvumbu sur la droite. Lema, Lusadisu, Kisombe et Mubele ont pris le contrôle du milieu du terrain. On sentait venir les buts après les ratages de Mubele et Deo Kanda, la pression se faisant de plus en plus forte sur la défense égyptienne. Celle-ci a cédé à la 19me minute, lorsque Mubele a effacé son vis-à-vis dans la surface de vérité, avant de fusiller le portier de Zamalek du pied droit.

Les équipiers du capitaine Ebunga, qui a paru en petite forme, ont essayé de pousser sur l’accélérateur sans pour autant aggraver la marque. C’est plutôt Zamalek qui a redressé la barre, pour équilibrer les débats, dans un match à suspense. Mais, le score est resté à l’avantage de VClub jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Zamalek se sont installés dans la moitié du terrain des vert-noir, cherchant visiblement l’égalisation. C’est le moment choisi par la charnière centrale du club kinois, tenue par Kasereka, pour multiplier les mauvaises relances. Le gardien Lukong s’est même mis à jouer la minute, dans l’espoir de préserver la maigre avance de circonstance. Mais, tenaces, les joueurs de Zamalek n’ont cessé d’attaquer, au point d’être récompensés à la 76me minute grâce à Abbas, qui a coupé d’une tête plongeante le centre en retrait d’un de ses partenaires.

Alors qu’on les croyait abattus, les acteurs vert-noir ont retrouvé leur second soufflé, pour reprendre leur avance au score à la 76me minute. Parti dans le dos de la défense après un long service, Ngudikama est allé battre de près le gardien adverse. Ce but a été aussi celui de la victoire de VClub, propulsé du coup en tête du classement du Groupe A avec trois points, suivi d’Al Hilal du Soudan (3 pts), TP Mazembe (0 pt) et Zamalek (0 pt). On rappelle que le TP Mazembe était battu par 1-0 vendredi soir en territoire soudanais.

 La prochaine journée, programmée ce dimanche 25 mai, prévoit les affiches Mazembe- VClub à Lubumbashi et Zamalek- Al Hilal au Caire.

Kimp

Leave a Reply