Usage adéquat des manuels scolaires : 8667 enseignants à l’école de la CTB

Trois agents de chaque établissement scolaire (1 directeur, 1 enseignant de 3ème année et 1 autre de la 4ème année) sont en formation à Kinshasa, depuis le 27 décembre 2010, afin de renforcer leurs capacités dans l’utilisation des manuels fournis aux classes de 3ème et 4ème années primaires. Il s’agit principalement des livres « Jenovic Muntu » (mathématiques) et les « Champions »(Français) dont la distribution gratuite a été rendue possible sur l’ensemble du territoire national durant l’année 2010 par la Coopération Technique Belge(CTB). Concrètement, apprend-on, la formation de ces enseignants vise à la maîtrise des techniques, outils et méthodes qui positionnent réellement l’élève comme acteur de son apprentissage et favorisent les interactions.

A cet effet, dans le cadre du projet « Formation des enseignants », les animateurs de la CTB ont renseigné que 8667 enseignants de 2418 écoles de la capitale seront formés en deux sessions du 27 au 28 décembre et du 30 au 31 décembre 2010. Toutefois, ont-ils fait noter, le dispositif de ladite formation pour atteindre l’ensemble des enseignants de 3ème et 4ème années primaires et directeurs d’écoles primaires s’est construit en 3 phases. La 1ère   phase a permis le recyclage de 12 formateurs, également concepteurs des trois modules de formation destinés aux phases suivantes. «Quant à la 2ème phase, elle a permis aux 12 concepteurs-formateurs, organisés en binôme, de former dans 25 provinces éducationnelles 2080 formateurs d’enseignants ( inspecteurs et conseillers d’enseignement) au cours de 55 sessions de formation de 3 jours. Cette phase a pris fin à la mi-novembre 2009, a précisé Elise Odiekila, chargée de communication au projet « Manuels scolaires ».
    Concernant la phase 3, elle a permis aux 2080 formateurs d’enseignants, organisés en binôme, de former les 110.000 enseignants et directeurs au cours de 2250 sessions de formation de 2 jours. « Le nombre de jours étant réduit et compte tenu du grand nombre d’enseignants et directeur à former, il est demandé aux enseignants et directeurs de faire un travail personnel de préparation à cette formation en utilisant le ‘Questionnaire de découverte des manuels’ » a indiqué un formateur de la Sous-division de la Gombe. Ajoutant par ailleurs qu’au moment où le programme de l’enseignement primaire est appelé à mettre en œuvre une nouvelle approche, l’approche par compétence, la fourniture de manuels ainsi que la formation continue des enseignants et de leurs encadreurs sont nécessaires et devront impérativement être soutenues et poursuivies afin d’espérer un impact réel sur l’appropriation par les élèves.   
    Pour sa part, le Secrétaire général au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), Dieudonné Lufunisabo Bundoki, a souligné que l’organisation de cette formation est consécutive à la détermination de tous les acteurs du secteur éducatif d’élever la qualité de l’enseignement. « Nous n’allons pas nous arrêter au niveau de la capitale, mais l’étendre à d’autres provinces au moment opportun… »
    Pour rappel, durant l’année 2010, la CTB a formé les provinces du Bas-Congo, du Kasaï Occidental, du Katanga, du Nord et Sud Kivu, du Maniema, du Bandundu…soit environ 140 sous-divisions. 61.000 instituteurs et directeurs ont été formés au 31 décembre 2010, et depuis le début du projet, 85.000 enseignants et directeurs qui auront  ont été déjà formés avec un taux de participation de 89%. Les prochaines formations, programmées pour l’année 2011, auront lieu respectivement dans les provinces éducationnelles de l’Equateur, du Kasaï Oriental et de la Province Orientale.

Tshieke Bukasa

Leave a Reply