Un immeuble de six étages s’écroule

Zemanta Related Posts ThumbnailC’est aux environs de 10 heures, que les habitants du quartier Basoko ont vu tomber  un immeuble de six étages construit au numéro 9 de l’avenue Massamba. Les raisons de cet écroulement sont jusque là inconnues. D’après les informations recueillies au lieu de sinistre, la parcelle qui abrite cet immeuble appartient au nommé Mwepu, ambassadeur honoraire.

La parcelle est située en diagonale du siège de Médecins Sans Frontières Belgique, non loin de l’hôtel Diplomate. La parcelle en question était un complexe : on y trouvait une salle de fête, un restaurant et terrasse VIP, des chambres à louer ainsi que des appartements. C’était «Glody’s Center»  communément appelé «chez l’ambassadeur ».

Il faudrait souligner que, seul l’immeuble qui abritait les appartements et les maisons commerciales s’est écroulé. Sur les six niveaux construits, quatre niveaux étaient déjà occupés (du 1er au 4ème niveau). Ces appartements étaient multidimensionnels. Cependant, le 5ième niveau était en phase des travaux de finissages. Et, au 6ième niveau, les travaux étaient en phase de démarrage.

En marge de  l’écroulement de l’immeuble, plusieurs dégâts matériels ont été observés. Les biens des occupants et la boutique d’habillement : «Ki coupe, Koiffe» et le salon de coiffure Grâce Perfection» qui se trouvaient au rez-de-chaussée ont été réduits en poussière. Des blessés graves ont été évacués vers les hôpitaux. Au total, neuf blessés ont été tirés des décombres. La zone était quadrillée par les agents de la Police Nationale Congolaise et de la Croix-Rouge. Ces derniers  ont pu sortir des  décombres quelques personnes. Mais bien avant leur arrivée, les habitants de quartier Basoko ont pu sauver quelques-unes au nom de la politique du bon voisinage.

Il sied de noter qu’une bonne partie des habitants de cet immeuble était absente : certains au travail, en course et les enfants à l’école, etc.

Jusque au moment où nous avons quitté les lieux, les secouristes continuaient à rechercher les personnes qui seraient bloquées sous les décombres. Parmi les neuf victimes blessées, on a signalé une dame de nationalité belge mais d’origine congolaise, qui a été acheminée à la clinique Ngaliema.

Dorcas NSOMUE

Leave a Reply