Tshisekedi invite Köbler à convoquer le Dialogue politique

Etiene-TshisekediEtienne Tshisekedi, président national de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social) est fort inquiet de la crise de légitimité persistante au sommet de l’Etat, à la suite des élections législatives et présidentielle controversées de novembre 2011. En séjour médical à Bruxelles (Belgique) depuis le mois d’août, il vient d’instruire Bruno Mavungu, Secrétaire général de son parti, de prendre contact avec Martin Köbler, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République Démocratique du Congo, afin de l’inviter à convoquer, d’urgence, un Dialogue politique transparent et inclusif entre la Majorité Présidentielle, l’Opposition, la Société Civile, les groupes armés et la diaspora.

C’est ce que révèle le numéro 2 de l’UDPS dans une déclaration politique signée de sa main et datée du 04 décembre 2014, dont une copie a été déposée à notre rédaction. Selon ce parti, ce Dialogue politique s’avère capital car le pays court un grand danger d’implosion, à cause de la grave fracture existante entre les masses populaires et des animateurs des institutions mal élus dans les urnes, mais aussi de l’insécurité récurrente au Nord, à l’Est et au Sud du pays, de la misère qui accable la majorité des citoyens, des violations permanentes des droits de la personne humaine, du pillage des ressources national, de l’érection de la corruption en système de gestion des affaires publiques, de la confiscations des libertés individuelles, etc.

L’UDPS rappelle que le Dialogue politique découle d’une recommandation de la Communauté internationale, consignée dans l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (24 février 2013) et la Résolution 2098 du Conseil de Sécurité des Nations Unies du 28 mars 2013 (point 14 b).  Ce parti souligne que « plus temps passe pour convoquer ce Dialogue, plus la tension monte, avec risque d’embrasement dans un pays où la misère toujours grandissante ainsi que la conviction de n’avoir pas élu des dirigeants actuels » peuvent provoquer une situation aux conséquences incalculables.
Il est précisé qu’Etienne Tshisekedi, apôtre de la non-violence et de la paix, mû par l’amour du Congo et de son peuple, compte sur la bonne compréhension de Martin Köbler pour aider les Congolais à se mettre ensemble pour sauver leur patrie en péril.
Kimp

Leave a Reply