Trente tonnes d’équiments médico- sanitaires pour les structures de santé

Le Gouverneur de la Province du Bas-Congo, Simon-Floribert Mbatshi Batshia, vient de remettre un lot de trente tonnes d’équipements médico-sanitaires aux institutions hospitalières de la province. Achetés sur fonds propres du gouvernement provincial pour un coût évalué à 2.600.000 $, ces matériels ont été disponibilisés à Matadi dans différentes formations de santé dont l’Hôpital Général de Référence de Kinkanda, la Maternité Provinciale de Référence de Matadi (ex-Clinique), l’Hôpital Catholique St Gérard à Minkondo (ex-Bobi Ladawa), le Centre Hospitalier et Maternité de Mvuzi (ex-Bobi Ladawa) et enfin l’Hôpital Général de Référence de Kiamvu.

Ils comprennent des lampes avec photothérapie, des valises chirurgicales, des lits d’accouchements multi-fonctionnels, des couveuses simples, des couveuses avec photothérapie, des centrifugeuses, des échographies, des aspirateurs, des radiologies, des tables de réanimation pédiatrique, sans oublier les matériels d’échographie et de radiologie.

Le Député National élu de la Ville de Matadi, Albert-Fabrice Puela, le Vice-Gouverneur, Deo Nkusu Kunzi Bikawa, le Ministre Provincial de la Justice et de la Santé, Me Nicolas Mabeka ne Niku, le Maire de Matadi, Jean-Marc Nzeyidio Lukombo et cie ont assisté à la cérémonie de remise officielle de ces équipements. Lesquels contribuent au renforcement des capacités d’intervention, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité des soins. Le Médecin Inspecteur Provincial, le Dr Oscar Mavila, a salué chaleureusement le geste de l’autorité provinciale qui s’inscrit de toute évidence dans la réalisation des objectifs du Millénaire notamment la réduction du taux de décès maternels, infantiles, juveno-infantiles. La Province du Bas-Congo, a-t-il fait savoir, est classée en 3ème position sur la liste des entités où le taux de décès cités est à la hausse. Il croit dur comme fer qu’en dotant ces formations de santé des matériels médico-sanitaires, le Gouverneur du Bas-Congo tient à l’amélioration des soins de santé et des conditions d’hospitalisation de ses administrés.

Cette implication du gouvernement provincial est consécutive à la réponse du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, décrétant 2010 année du social. Le Bas-Congo, dira en substance Simon-Floribert Mbatshi Batshia, ne pouvait pas rester indifférent face à cet engagement du Chef de l’Etat. Cette remise des matériels médico-sanitaires est également pour le Chef de l’Exécutif Provincial l’occasion de résoudre le déficit constaté dans le secteur de la santé lors de ses tournées à travers les territoires et secteurs du Bas-Congo où certaines femmes accouchent sur des planches. Plus jamais çà dans le Bas-Congo, a-t-il martelé. Dans le cadre de la remise de ces matériels, les Médecins Directeurs des formations de santé bénéficiaires ont eu des mots justes pour remercier le Gouverneur de Province et ont pris l’engagement de les utiliser en bons pères de famille. Le n°1 du Bas-Congo a pris acte de cet engagement et a insisté pour qu’il se matérialise sur le terrain.

Par ailleurs, le Gouverneur de Province a annoncé officiellement la volonté du gouvernement de construire une école dans chaque territoire. C’est dire que le volet « éducation » n’est pas en reste. Il sera procédé dans les tout prochains jours à l’amélioration des conditions de scolarité dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire du Bas-Congo. La réalisation de ces programmes d’action démontre à coup sûr combien le gouvernement provincial se bat pour que le programme quinquennal voté par l’Assemblée Provinciale soit matérialisé.

UNE  NOUVELLE  AMBULANCE  POUR  LE  CENTRE  DE  SANTE  DE  REFERENCE  ET  MATERNITE  DE  MVUZI

Toujours dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail au sein de différentes formations de santé de la Province du Bas-Congo, le gouvernement provincial avait doté ces structures de nouvelles ambulances. Tout récemment, le Gouverneur de Province est allé remettre officiellement la nouvelle ambulance achetée par le gouvernement provincial au Centre de Santé de Référence et Maternité de Mvuzi. C’est grâce au plaidoyer fait par le Médecin Directeur que le gouvernement provincial vient de réagir positivement en faveur de cette formation de proximité.

On croit savoir que cette nouvelle ambulance sera bien gérée et ne connaîtra pas le sort de celle de l’Hôpital Général de Référence de Kiamvu portée disparue. Les enquêtes ad hoc n’ont pas donné des résultats positifs. C’est autant dire que cette formation de santé est devenue « orpheline » par la faute de ses dirigeants.

D’autre part, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) par le biais de son Chef de Bureau, le Dr Robert Ndundula, a remis officiellement trois véhicules de marque Land Cruiser, et Toyota Hilux respectivement au Projet de Lutte contre le Sida, au Bureau 5 ayant en charge les soins de santé primaires et enfin à la Zone de Santé de Nzanza. Cette dotation entre dans le cadre de la politique d’appui de l’Unicef aux efforts du gouvernement provincial. Cette agence du système des Nations Unies, partenaire de la République Démocratique du Congo, a félicité le Bas-Congo pour l’assainissement de 200 villages sur les 500 ciblés à travers le pays. Les ayant réceptionnés au nom du gouvernement provincial,  Simon-Floribert Mbatshi Batshia a remercié l’Unicef pour ce précieux don. «Veuillez les utiliser rationnellement», a-t-il recommandé aux bénéficiaires.

Emmanuel LUZOLO  N’ZEKA.-

 

Leave a Reply