Transport : les habitants de Sanga Mamba broient du noir

erosionLes résidents du quartier Sanga-Mamba, dans la commune de Ngaliema, sont enclavés depuis plusieurs mois. Tous les véhicules qui exploitaient la ligne Sanga-Mamba/UPN l’ont désertée à cause des érosions qui ont coupé la voie en deux.

         Pour le moment, ils sont condamnés à la marche à pieds sur une distance allant de deux à trois kilomètres, à l’aller comme au retour. Tous ont les regards tournés vers l’Hôtel de Ville de Kinshasa pour lancer la lutte contre les érosions et, pourquoi pas, envisager un plan d’asphaltage de cette route totalement ignorée des architectes de «5 chantiers » et de la « Révolution de la Modernité ».

         Quant aux députés nationaux et provinciaux qui étaient descendus en masse dans ce quartier en 2006 et 2011, en quête des voix, ils ont disparu de la circulation depuis belle lurette. Très fâchés, les résidents de Sang-Mamba les attendent de pied ferme en 2015 et 2016.

Tshibalonza Mariam (

Stg/ UPN)

Leave a Reply