Toges noires fustige le comportement indigne de l’Honorable Yves Kisombe

Toges Noires, organisation de promotion et de défense des Droits de l’Homme et de développement Démocratique   fustige le comportement indigne et déshonorant de l’Honorable Député National YVES KISOMBE à l’égard la journaliste de la Radio télévision RTVS1 Eugénie NTUMBA.

Suivant des éléments d’informations en notre possession, Madame Eugénie NTUMBA, journaliste de la RTVS1, aurait sollicité par téléphone, une interview auprès de l’Honorable Député National Yves KISOMBE dans le but d’avoir un autre son de cloche en guise de réaction à  la déclaration faite par l’opposition sur un sujet d’actualité. Ce dernier, à savoir le Député National Yves KISOMBE, n’ayant pas apprécié la manière d’approche du journaliste de la RTVS1,  préféra répliquer par des injures et des insanités abominables et insupportables sous prétexte que la journaliste lui avait raccroché au nez.

L’Honorable Yves KISOMBE est allé même plus loin, dans ses propos, pour se targuer  de la qualité d’autorité supérieure capable de tenir des propos désobligeants et insoutenables à l’égard des femmes au moment où l’humanité tout entière milite pour la promotion  et la revalorisation de la femme.
Il sied de préciser que Madame Eugénie NTUMBA, par le fait de vouloir interviewer le Député National Yves KISOMBE, n’a voulu que se conformer à sa mission de journaliste qui est celle de recueillir les informations, de les vérifier et de les rendre publiques. Et  l’acte posé par la journaliste ne pouvait justifier en aucun moment une telle réaction aussi discourtoise de la part d’un élu du peuple ayant de surcroît reçu mandat de ce dernier pour le représenter à l’Assemblée Nationale.

De ce fait, TOGES NOIRES rappelle que la Constitution de la République Démocratique du Congo en son article 101 alinéa 4 stipule que : «  le Député national représente la nation ». Et par là il faut s’attendre à une certaine attitude aussi responsable de la part de l’élu du peuple, « représentant de la nation ».
Face à ce qui précède, TOGES NOIRES, en sa qualité d’organisation  non gouvernementale de promotion et de protection des droits de l’Homme fustige cette attitude peu responsable de la part d’un Député National et recommande ce qui suit :

– Aux acteurs politiques de cesser de se livrer à des actes d’intimidation à l’endroit des journalistes censés jouer un rôle aussi important à l’approche des échéances électorales ;
–  A l’Honorable Yves KISOMBE de présenter ses excuses non seulement à Madame Eugénie NTUMBA, journaliste de la RTVS1, mais aussi à toutes les femmes du fait des propos dégradants et portant atteinte  à leurs qualités de FEMME, MERE et EPOUSE ;
– Aux journalistesde s’en tenir au respect des normes déontologiques.

Fait à Kinshasa, le 25 Août 2011
TOGES NOIRES
JOSEPH SEKABO
Chargé de communication
Téléphone : (243) (0)999923161

Leave a Reply