Selembao-Makala : le projet « Bokonzi ya bana Kin » lancé

Pour permettre aux populations de Selembao et de Makala de participer aux processus de prise de décisions sur les affaires publiques qui affectent leur vie, un nouveau projet dénommé « Bokonzi ya bana Kin » est lancé depuis hier jeudi 25 juillet 2013 en la salle de conférence « le Chemin », située à Camping, dans la commune de Selembao. Cette opération, selon ses initiateurs, a aussi pour objectif de contrecarrer le dysfonctionnement du système de gouvernance locale actuelle qui empêche plus d’un million de personnes vulnérables vivant dans ces deux communes de satisfaire leurs besoins sociaux de base.

De nombreuses personnalités dont des députés provinciaux, le bourgmestre de Selembao, le directeur-pays de Care RDC, etc., certains animateurs de la Société civile tels que Jonas Tshiombela de la Nouvelle Société Civile du Congo(NSCC)  y ont aussi pris part.

A cette occasion, le bourgmestre de Selembao, Fidèle Mpayi, a salué cette résolution qui favorisera une gouvernance concertée entre les acteurs étatiques et non étatiques pour «répondre efficacement aux besoins sociaux de base tels que Education et Santé des ménages vulnérables». Point de vue partagé par l’adjoint de son homologue de Makala, qui a salué l’opportunité d’un rapprochement entre l’autorité municipale et la population.

 Notons que cette œuvre résultant des efforts des acteurs de la Société civile dont la NSCC et SERACOB a bénéficié d’un appui de l’ONG CARE. Son directeur-pays, Yawo Douvon, a indiqué que ce projet qui a pris 3 ans pour sa réalisation, est pour lui, avant tout, un cadre de dialogue sociopolitique et de redevabilité entre acteurs étatiques et non étatiques. Le partenariat avec la Société civile congolaise, rappelons-le, est une stratégie retenue par CARE pour réaliser ses initiatives de programme afin d’assurer la durabilité des résultats.

Enfin, au nom de la synergie Seracob-NSCC, Madeleine Andeka Olongo a conclu en renseignant que son organisation aura la responsabilité de préparer et exécuter les formations portant sur l’analyse des politiques publiques relatives à la décentralisation, les techniques d’analyse de planification du budget communal et toutes les informations sur le processus actuel de la décentralisation au Congo.

Tshieke Bukasa &

Kennedy Kangunga, Dieumerci Tshukidi (Stg/UPN) 

Leave a Reply