Remise de matériels roulants et médicaments essentiels

Le ministre de la Santé publique, Dr Victor Makwenge Kaput a reçu, le vendredi 06 janvier 2012,  un important lot de matériels roulants – constitué de plusieurs motos et véhicules – et des médicaments essentiels destinés aux différents services de santé du pays. La cérémonie de cette remise effectuée par Mme Barbara Bentein, nouvelle représentante en RDC du Fonds de Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), s’est déroulée dans l’enceinte du ministère de la Santé, dans la commune de la Gombe. Elle intervient dans le cadre du Programme de Coopération 2008-2012 entre la République démocratique du Congo (RDC) et l’UNICEF ; lequel programme vise  notamment à améliorer l’accès aux services sociaux de base et à réduire la vulnérabilité des enfants et des familles en vue de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).   

Dans son allocution de circonstance, Victor Makwenge a exprimé sa reconnaissance à tous les partenaires qui appuient le gouvernement et le personnel de santé dans leur lutte quotidienne contre toutes sortes de maladies qui affectent la population congolaise. Il s’est montré particulièrement touché par l’action de l’Unicef qui lutte pour l’amélioration des conditions de vie de la femme et de l’enfant congolais et qui a rendu possible l’acquisition de ce matériel et des médicaments. Il s’est dit convaincu que cet appui permet de rendre encore plus visible l’action du gouvernement en matière de la Santé. A ce propos, il estime que ces motos renforceront, à coup sûr, les capacités d’intervention des professionnels de santé et permettra de gagner le pari de la réduction de la maladie. Il a enfin exhorté les services bénéficiaires à en faire un usage responsable de manière à leur assurer une grande longévité et à susciter une motivation supplémentaire des partenaires à consentir de nouvelles actions d’appui au secteur de la santé.

L’Unicef pour le renforcement du système de santé de la RDC

Mme Barbara  Bentein a cadré la présente action de son organisme. En effet, elle a expliqué que l’Unicef, à travers le « Programme ‘Survie de l’Enfant’ » s’est engagée à soutenir le ministère de la Santé publique de concert avec les autres partenaires, dans la mise en œuvre du Programme National de Développement Sanitaire et dans le renforcement du système de santé. Ceci, pour elle, est matérialisé aujourd’hui par deux aspects. D’abord par l’amélioration de l’accès aux médicaments essentiels : un projet conjoint d’une valeur globale de 3 millions de dollars américains dont 2,6 millions Usd financés par l’Agences canadienne de développement (ACDI) prévoit entre autres l’amélioration des capacités de stockage de la Centrale de distribution de la Ville de Kinshasa (Cameskin). Ensuite par l’appui de l’Unicef au renforcement du système de santé au niveau intermédiaire de la pyramide sanitaire.

Ce deuxième aspect, selon Mme Barbara, est rendu possible grâce au partenariat avec la Coopération suédoise. Il vise le renforcement de la capacité logistique l’accompagnement de proximité des équipes cadres de huit provinces, de leurs équipes cadres de districts ainsi que des équipes cadres de 111 zones de santé de développement, ciblées par le Programme National de Développement Sanitaire (PNDS) en 2012.

SAKAZ 

Leave a Reply