Parlement : ça repart !

Après deux mois de vacances (15 février-15 mars 2010), sénateurs et députés reprennent officiellement le chemin du Palais du Peuple ce lundi 15 mars. L’ouverture de la session de mars est prévue à 11 heures au Sénat et à 12 heures à l’Assemblée Nationale. Selon les usages, chacun des présidents des deux chambres, à savoir Léon Kengo wa Dondo pour la « haute » et Evariste Boshab pour la « basse » va prononcer un discours d’orientation générale.

Cette session, que d’aucuns considèrent comme « technique », devrait permettre aux sénateurs et députés liquider le paquet de contentieux législatifs en souffrance depuis septembre 2009. L’on pense notamment aux lois organiques de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) et du CSAC (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication) renvoyé par le Président de la République pour un second toilettage, à la batterie des textes complémentaires à la Décentralisation, etc.

C’est lors des conférences des présidents, à convoquer dans le courant de la semaine, que seraient déterminées les matières à inscrire à l’ordre du jour. Cette session ne manquera pas son lot de questions orales et d’actualité, d’interpellations, de motions d’information et de défiance, etc.

Les sénateurs et députés, qui sont censés avoir revisité le Congo profond, auront le loisir de faire pour la énième fois, l’état des lieux, non seulement en mettant toutes les promesses non réalisées sur le dos des membres de l’exécutif national ou des exécutifs provinciaux, mais en présentant aussi le bilan de leurs propres réalisations, quatre ans après avoir sollicité les voix de leurs « bases » et leur avoir fait miroiter monts et merveilles.    

                                          J.K.

Leave a Reply