Mont Ngafula : des policiers brûlent des étals au marché du quartier Pumbu

Des vendeurs du petit marché situé au quartier Pumbu, commune de Mont Ngafula ont  passé un mauvais quart d’heure le vendredi 6 septembre 2013.  Des policiers certainement envoyés là bas pour déloger des vendeurs qui étalent leurs marchandises le long de la route  se sont illustrés par de nombreuses bavures.

Des témoins présents au petit marché cité ci-haut le vendredi 6 septembre 2013 en début de matinée ont fait savoir au Phare que  Freddy Nzuzi, vendeur d’habits dans ce lieu de négoce a perdu toute sa marchandise. Prié  de vider les lieux, l’infortuné vendeur, coupable aux yeux des forces de l’ordre de traîner les pieds, a vu son étal ; brûlé par les policiers.

Une vendeuse des beignets a connu un sort semblable. La pauvre dame a vu sa bassine contenant des beignets  renversée par des forces de l’ordre. Pour cette dame qui n’a pas été en mesure de récupérer quelques beignets, cela a été un coup très dur.

Les passants et autres personnes qui ont vécu ce spectacle en live ont déploré ces bavures policières. Pourquoi s’en prendre aux biens des vendeurs au lieu   de les évacuer simplement   comme l’a bien expliqué le gouverneur André Kimbuta ?

Pire encore pourquoi brûler les étals des petits débrouillards qui pour élever leurs enfants  s’échinent à vendre des beignets, habits, haricots….  ? ne cessaient-ils de se plaindre.

Patricia Kapalu ( stagiaire de l’UPN)

Leave a Reply