Mise en garde de l’UDPS

  Depuis la mise en place des Institutions issues du hold-up opéré sur
les élections du 28 novembre 2011 et particulièrement à l’occasion de
la désignation des membres de la Commission Electorale Nationale
Indépendante «CENI), des politiciens en mal de positionnement et qui
n’ont aucun lien avec l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social,
utilisent abusivement le prestigieux nom du Président Tshisekedi et se
servent du label «UDPS», pourtant protégé, comme fonds de commerce.

L’UDPS met en garde ces politiciens et se conformant aux textes en
vigueur, les exhorte à créer plutôt leur propre Parti politique ou à
rejoindre carrément les formations politiques qui soutiennent le
hold-up électoral.

Un homme averti en vaut deux.

Fait à Kinshasa, le 05 juin 2013

Joseph KAPIKA
Porte-parole

Leave a Reply