Ministère de la Santé Publique : les personnels administratifs lancent un SOS

Les personnels administratifs  et les professionnels de santé du ministère de la Santé Publique  lancent  un  cri d’alarme  au sujet de la prime de risque qui leur est attribuée. Cette démarche importante entamée par  l’Intersyndicale Congolaise, nous a été signalée par le  secrétariat du ministère de la Santé Publique, à Kinshasa Gombe.  
  «Nous demandons  l’uniformisation  du montant  de la prime de risque  pour les agents du ministère  de la Santé. Cependant, nous désirons une amélioration des salaires pour tous les fonctionnaires de tous les ministères en général », souligne KUSIMANA Léonard, secrétaire général adjoint en charge de l’administration  du Synapetas  membre de l’Intersyndicale Congolaise.
Cependant, en ce qui concerne la prime, les personnels administratifs et  les professionnels  médicaux  se focalisent sur la loi  048 – 92 /1964 et demandent sa mise en application. Celle-ci préconise les équivalences des grades, c’est-à-dire grade égal, titre académique égale salaire et prime égaux.
  En ce qui concerne le salaire,  le secrétaire général adjoint a affirmé que le gouvernement congolais l’avait  déjà uniformisé sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.  Les fonctionnaires  cherchent  l’amélioration par rapport  au panier de la ménagère. Cette réclamation  est faite sur base du 2ème palier de Mbundi  issu  de la concertation de Fatima conclue  de bonne foie entre le gouvernement et   les partenaires  sociaux  signée en mars 2012. 
 
Certes, les médecins qui sont  les mieux  payés dudit ministère   sont très mecontents. Dans l’entre-temps, ils  obligent le gouvernement à leur accorder une forte amélioration. Raison pour laquelle, ils ont passé  un long moment de grève en mars et avril 2012.  Et, ils sont en  phase des  négociations  avec le gouvernement pour une augmentation  salariale comme c’était  le cas avec les professeurs d’Université.   Cependant, la situation des personnels administratifs et professionnels de  santé est très délicate. Car, il existe une dépréciation très élevée. Le médecin débutant touche une prime qui est 7 fois supérieur à  celle du professionnel de santé et 14 fois à celle du personnel administratif. Cependant, tous sont détenteurs  du même titre.
 
Dorcas NSOMUE  
 

Leave a Reply