Matata face aux investisseurs belges ce matin au GHK

Kinshasa a accueilli hier une délégation économique belge. Cette mission qui se situe dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales entre la République démocratique et le Royaume de Belgique, s’intéresse particulièrement aux secteurs des mines, des carrières et de l’énergie.

Selon des informations fournies par la représentation économique et commerciale des Régions bruxelloise, flamande et wallonne, 58 sociétés belges composent cette délégation dont les représentants profiteront de leur séjour en RDC, pour engager des entretiens avec leurs homologues congolais de mêmes secteurs et tisser de relations. .d’affaires qui seraient profitables à ces entreprises.

Aujourd’hui, va démarrer au Grand Hôtel Kinshasa, le séminaire d’ouverture qui sera marqué par deux importantes allocutions, de l’ambassadeur de Belgique en RDC, Michel Lastchenko et du Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo.

Les entrepreneurs congolais profiteront de ce séminaire pour explorer les opportunités de partenariat entre les sociétés belges et les entreprises congolaises.

Le mardi 21, le mercredi 22 et le jeudi 23 octobre 2014, une série de conférences sur les mines organisée par l’Ipad permettra aux entrepreneurs belges de découvrir les opportunités d’investissements dans les sous-secteurs des industries extractives, mais également de poursuivre des entretiens avec leurs homologues congolais.

La visite de la mission économique belge intervient au lendemain d’une polémique suscitée en Belgique par des propos postés par le nouveau Secrétaire d’Etat aux Migrations et à l’Asile sur la valeur ajoutée de la diaspora congolaise.

J.R.T.

Leave a Reply