Lutte contre les injustices et les inégalités en RDC Le rapport du projet des experts sur la stratégie validé

Le rapport final du projet sur la dynamique cumulative des inégalités politiques, économiques, sociales et de l’éducation de la nation-Etat en RDC (DISEC), a été présenté et validé, hier   mardi 23 septembre, lors de l’atelier organisé par le PNUD, à Gombe. Menée par les experts en la matière, cette étude a eu pour but de clarifier la nature  des inégalités, leurs origines, les facteurs et mécanismes de leur production et reproduction, ainsi que leur dynamique cumulative. Elle met également en lumière le rôle néfaste que les inégalités jouent contre la construction de la Nation-Etat en RDC.

            Engager une lutte énergique, approfondie et continue pour cibler toutes les causes et les conséquences, la matérialisation de la démocratie, l’égalité des chances et des droits, réviser le système des primes, avantages sociaux et éléments des revenus alloués aux fonctionnaires de l’Etat de certains grades et fonctions en vue de réduire la tension salariale sur les plans vertical et horizontal, les affectations budgétaires des ressources en particulier entre les cadres politiques et administratifs qui baissent la distribution des revenus et contribuent à la production et surtout à la reproduction des inégalités économiques, assurer l’équité des revenus en commençant par celle de la structure de distribution des revenus salariaux et maîtriser leur dynamisme qui accentue les injustices dans les inégalités, etc, tels sont les voies et moyens proposés comme éléments de stratégie de lutte en vue de la réduction de ces inégalités pour la construction de la Nation. Ce projet élaboré par Yvons Bongoy Mpekesa, expert senior, Ernest Bamou, économiste principal du PNUD,… contient 7 chapitres. Le premier chapitre traite le cadre conceptuel et méthodologique, le deuxième concerne l’état des lieux des facteurs et mécanismes des inégalités politiques et leur dynamique de production et de reproduction, le troisième parle de l’état des lieux des facteurs et mécanismes des inégalités économiques et leur dynamique de production et reproduction, le suivant est relatif

            A la dialectique entre les inégalités socio-économiques et construction de la nation, regard vers l’avenir, pistes d’action pour la gouvernance, etc.

En clair, ce travail a été réalisé pour analyser la dynamique cumulative des inégalités en RDC et leur fonction multidimensionnelle en tant que frein au processus de construction de la Nation.  Par exemple dans le domaine politique, il y a des inégalités  dans le partage du pouvoir. En ce qui concerne le domaine économique, il y a inégalité dans les revenus et dans le patrimoine, et enfin dans le domaine social, il y a inégalité en matière de la santé, de l’éducation, de logement, etc.

            C’est dans ce cadre que ce rapport a été présenté et validé pour combattre, réduire, sinon éliminer les inégalités dans la perspective de construire une Nation qui rassemble et donne l’espoir à toutes ses composantes. Il faut noter qu’il y a un impact direct entre les inégalités économiques, sociales et politiques et la constitution du pays, parce que le pouvoir  n’est pas donné à certains acteurs politiques, c’est ce qui empêche la bonne marche de la Nation.

Muriel Kadima

Leave a Reply