L’UPF/RDC condamne l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon

verlon_dupont_montage_0C’est avec une profonde consternation que l’Union internationale de la presse francophone (UPF), section RDC a appris la nouvelle relative au double assassinat, le samedi 2 novembre 2013 à Kidal (Mali), de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, tous deux journalistes à Radio France internationale, RFl.

Par l’assassinat lâche de ces deux journalistes français, les ennemis de la liberté de la presse veulent tout simplement intimider et créer la panique dans les milieux des médias libres et indépendants, déterminés à informer l’opinion nationale et internationale sur les faits observés dans les zones où le terrorisme s’installe.

Nos confrères sont morts au front pour la simple raison qu’ils voulaient livrer l’information aux milliers de personnes qui suivent chaque jour RFI, la radio mondiale.

Au nom de la presse francophone, nous demandons au gouvernement malien de diligenter une enquête indépendante, en vue d’identifier les auteurs de cet acte odieux et les traduire devant les juridictions compétentes pour qu’ils répondent de leurs actes.

 Par ailleurs, l’UPF-RDC exhorte les autorités de la République du Mali à protéger tous les journalistes qui exercent leur métier dans les zones de conflits. Elle saisit également cette opportunité pour présenter ses sincères condoléances aux familles biologiques de ces deux professionnels des médias, ainsi qu’à RFI.

Pour l’UPF-RDC

 

Freddy Mulumba Kabuayi /Président

Leave a Reply