Livres : le guide d’architecture de Kinshasa est là

Marcelle Rabinowicz, Marcelline Bosquillon, respectivement head of exposition production, assistant executive officer au    Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage « CIVA », une asbl belge, et Francis Metzger, doyen de la Faculté d’Architecture à  l’Université Libre de Bruxelles ont  présenté hier jeudi 20 juin 2013 au Centre Wallonie Bruxelles « CWB »   « Le guide d’architecture de Kinshasa ».

         Civa est basé à Bruxelles et s’intéresse surtout à l’urbanisme, l’architecture et même à l’ingénierie.  C’est dans ce sens qu’il édite des collections des guides,   organise des colloques, des expositions ……s’intéressant beaucoup plus aux patrimoines méconnus.

         Cet  ouvrage de 208 pages et abondamment illustré fait partie du Guide des grandes villes. La sortie du guide d’architecture de Kinshasa est la conclusion d’une  période des recherches conduite par une équipe des Congolais et expatriés  comprenant des historiens, urbanistes, archivistes, paysagistes, étudiants…. Le travail sur terrain a été précédé par le dépouillement des archives et autres informations recueillies.

         Francis Metzger a fait savoir que le Congo constitue l’une des principales préoccupations de l’ULB, et que cartographier la ville de Kinshasa est la principale difficulté rencontrée sur terrain.

         La rédaction de l’ouvrage a été précédée en 2009-2010  par l’inventaire d’au moins 400 sites et  bâtiments.  C’est sur  base de l’intérêt manifesté par un ou des membres de l’équipe qu’un site est retenu comme patrimoine de la capitale. Certains bâtiments ont une valeur historique ( par exemple le Stade Tata Raphaël avec le combat de boxe Ali- Foreman)  ou encore architecturale, d’autres constituent des points de repère…… C’est un choix qu’on doit faire. Par exemple, deux de plus anciennes maisons de Kinshasa datent de l’ère précoloniale…. Mais il y a très peu des sites qui rappellent encore l’époque léopoldienne au Congo.  Francis Metzger et consorts ont fait savoir que le chiffre évoqué n’est pas exhaustif.

Le président de la Société des Architectes du Congo, Claudien Mulimilwa, a félicité Civa et consorts pour avoir réalisé ce guide.

         Cela doit interpeller les autorités car il y a eu des actes destructeurs qui ont été posés ça et là, a-t-il indiqué.

Outil de connexion

         En définitive, le guide est un outil d’information mis sur le marché pour conscientiser les décideurs politiques à préserver le patrimoine d’une entité , d’un pays…. Le patrimoine est ce levier  ou mieux un ensemble des choses matérielles et immatérielles censées  contribuer au développement d’une aire géographique. Les autorités peuvent s’en servir pour gérer les problèmes de mobilité, d’assainissement, développer le tourisme… Il est perçu aussi comme un outil de connexion entre humains.         Se référant au patrimoine, un individu peut se poser des questions.

Les hôtes du CIVA et du CWB ont voulu savoir si les architectes congolais sont associés à la conception des travaux d’aménagement des chantiers à Kin. Ou même si CIVA compte éditer un jour le guide d’architecture pour la RDC.

         Mulimilwa a laissé entendre que certains entrepreneurs les associent, d’autres pas. Nos ancêtres avaient aussi le savoir et construisaient leur maison selon leur vision. Pourquoi ne pas parler de l’architecture congolaise quand on sait que les architectes congolais se défendent bien et ont conçu des différents types des bâtiments.

         Francis Metzger et consorts ont fait observer que l’ouvrage présenté au CWB est comme un ballon d’essai et pourraient viser plus haut.

Jean- Pierre Nkutu

Leave a Reply