L’informatique au service des élèves

 

Michel Djamba, inspecteur général à l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (E.P.S.P.) – représentant le ministre de l’Epsp empêché – a procédé, le samedi 26 janvier 2013, à l’inauguration d’une salle informatique au sein du «Groupe scolaire Aurore» dans la commune de Limete. Une salle dotée de plusieurs ordinateurs qualifiés de performants et appelés à faciliter non seulement aux élèves, mais aussi aux enseignants et personnel administratif, l’apprentissage des Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication (NTIC).

 Prenant la parole à cette occasion, l’Inspecteur général à l’Epsp a exprimé sa joie de constater la détermination des responsables de cette école à plonger leurs apprenants dans le monde de l’informatique. Car, le redressement de la qualité des enseignements dans nos écoles passe nécessairement par une technologie de pointe. Il s’est dit heureux de constater qu’ici, cette exigence a été bien comprise surtout qu’elle rejoint la « Stratégie pour le développement de l’Education en RDC » ; particulièrement dans son volet des réalisations visant « l’accès des élèves à un enseignement de qualité ».

Par après, il a loué le partenariat entre cette école et la Société des technologies avancées (Sotav) qui a permis cette réalisation et prouvé que les deux partenaires ont intériorisé les valeurs des innovations, afin d’éviter un enseignement à double vitesse. Michel Djamba a noté que le ministère de l’EPSP réitérait sa gratitude aux deux partenaires pour qu’ils progressent dans l’intérêt bien compris des élèves. Il a conseillé à tous les bénéficiaires de cet outil issu de la technologie moderne, une utilisation rationnelle et un entretien régulier des machines. Par ailleurs, Serge Vangu Matondo, directeur général de l’entreprise Sotav, a souhaité que cette cérémonie d’inauguration de la 1ère salle d’informatique pour élèves marque le début d’un programme de collaboration entre le ministère de l’EPSP et sa société en vue de doter d’autres écoles d’outils informatiques adéquats pour l’avenir de nos enfants. Il a remercié particulièrement le ministre de l’EPSP qui a cru en cette vision et  profité de l’occasion pour lancer un appel au gouvernement pour soutenir un tel programme, en accordant des exonérations à l’importation du matériel informatique pour les écoles, car leur prix exorbitant risque de devenir un frein pour l’apprentissage des jeunes.

Enfin, Pierre Kazadi Belebele, Secrétaire général du Groupe scolaire Aurore, a remercié l’assistance au nom de son école et signalé que celle-ci mettait un accent particulier sur la qualité de l’enseignement dispensé à ses élèves.

Sakaz

 

Leave a Reply