L’indécence dans la danse indexée

« L’éducation et l’indécence dans les spectacles de danse » : tel est le thème de la Journée Internationale de la Danse, célèbrée pour la 3me fois à Kinshasa. Hier jeudi 29 avril 2010, c’est le Centre Culturel le Zoo qui a abrité l’événement, sous le haut patronage de la ministre de la Culture et des Arts. Présente à la cérémonie, Mme Kavira a souligné l’importance de la danse dans notre culture et mis en garde les auteurs des dérapages de nature à conduire à l’apologie de l’indécence.

D’autres intervenants ont relevé le rôle central que devrait jouer la danse dans la promotion de notre culture, le rapprochement entre nos folklores. En marge des discours, le public a été convié à quelques exhibitions de danses par des acteurs des ballets Lof, Espace S et d’autres mais aussi par des danseurs et danseuses des groupes musicaux de la place, tels que Collège des Nobles et Viva la Musica. 

Tanya Takufa Mayina
(Stg/ Ifasic).

Leave a Reply