Les syndicalistes accusent le ministre de la Fonction publique

fonction-publique (1)Les agents et fonctionnaires de l’Administration publique une série de manifestations. Motif : protester contre le blocage, par le ministre de la Fonction publique, de leur dossier lié au protocole d’accord signé avec la firme LISUNGI Gie pour la garantie des frais funéraires et de santé en leur faveur.

 Un deuil national sera également décrété sur l’ensemble du territoire national pour dénoncer le «génocide » dont ils sont l’objet de la part du ministre de la Fonction publique.

« Les syndicats œuvrant dans l’Administration publique, signataires du Protocole d’accord du 25 juillet avec la firme LISUNGI Gie sur la garantie de frais funéraires et soins de santé en faveur des agents et fonctionnaires de l’Etat informent l’opinion publique qu’ils organisent un sit-in au cabinet du chef de l’Etat (Palais de la Nation), le mardi 22 octobre 2013 à 10h30 », lit-on dans leur déclaration. Avant de préciser que le sit-in sera précédé par une assemblée générale qui se tiendra à la place Golgotha (bâtiment abritant le siège de l’Administration publique).

La déclaration a été faite, lundi 14 octobre, au siège du SIRAP (Synicat interministériel de la réforme de l’Administration publique) sis avenue Assossa dans la commune de Kasa-Vubu.

Selon les syndicalistes, à l’issue des audiences leur accordées à la présidence et à la Primature ainsi que plusieurs membres du gouvernement, il est clair que le blocage du dossier est au niveau de leur ministre.

« …ce processus connaît une entrave continue liberticide, suicidaire et génocidaire de la part du ministre de la Fonction publique ».

Par ailleurs, renseignent-ils, ledit protocole d’accord portant l’engagement de 54 organisations syndicales de l’Administration publique, devrait démarrer le 1er septembre dernier.

« Ce système est bloqué sans raison connue par le ministre de la Fonction publique qui tourne en dérision les droits des agents et fonctionnaires de l’Etat et qui repousse de façon continue les négociations productives depuis son avènement au gouvernement ».

Dom

Leave a Reply