Les projets d’appui à l’apiculture et au manioc lancés à Mbankana

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) s’engage de plus en plus dans les projets de proximité avec les populations. Le Délégué Général à la Francophonie/RDC,  Didier Mwewa wa Mwewa, vient de procéder, samedi 3 septembre 2010, au lancement officiel de deux projets en faveur de la population paysanne de Mbankana, contrée située à plus ou moins 145 km de la ville de Kinshasa. Ces projets d’appui à l’apiculture et à la filière manioc s’inscrivent dans le cadre de la phase expérimentale du Programme d’appui au développement local (PADL). Ils ont bénéficié totalement de l’appui financier de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), relève-t-on dans le communiqué officiel. 

Projet sur la transformation du manioc 

            S’agissant, alors, du projet sur la transformation du manioc, le Délégué Général à la Francophonie a procédé à la coupure du ruban symbolique au village N’Sele, qui se trouve à la 3ème Cité. C’est ici qu’il a remis des machines de transformation, comprenant notamment un moulin, une râpeuse ainsi qu’une presse.

            A cette occasion, le président du site de transformation des micros-cossettes a remercié l’OIF pour le don en matériels qui soulage, tant soit peu, les souffrances des femmes exploitantes, lesquelles étaient appelées à piler chaque jour à la main des cossettes de manioc et du maïs. Désormais, grâce à ces matériels reçus, huit tonnes de maniocs peuvent être râpées par jour !           

Appui à l’Apiculture 

            Concernant le deuxième projet d’appui à l’apiculture, le Délégué Général à la Francophonie a également remis à titre symbolique des ruches, des enfumoirs et des tenues de travail aux apiculteurs pour son exécution. A titre exemplaire, les paysans formés ont fait une démonstration pour une bonne réussite de l’opération de l’extraction du miel dans son état naturel.

            Dans son mot de circonstance, le président du Comité de pilotage de développement local de Mbankana a remercié le Délégué Général à la Francophonie, M. Didier Mwewa pour avoir assisté en 2007 au lancement du projet sur la traction bovine lequel avait bénéficié aussi de l’appui financier de la Francophonie.

            En effet, le projet d’appui à l’apiculture consiste à appuyer 50 apiculteurs avec 200 ruches et équipements complets, tandis que celui lié à la filière de manioc est installé dans trois sites (3ème Cité, 8ème et Kinzono) avec des unités complètes de transformation de maniocs.

            Le Coordonnateur du PADL/Mbankana, M. Flandin Ngandu, parlant de l’utilité de ces deux projets par rapport à la population locale, a dit que les matériels apportent la facilitation et l’allègement de la femme paysanne de la production, à la transformation, en passant par le conditionnement jusqu’à la commercialisation. Il y a donc la maîtrise de la filière manioc.

            En RDC, la Francophonie a déjà réalisée la même expérience dans trois localités en l’occurrence Ngaba, Mbankana et Nkolo près de Mbanza-Ngungu.

EK

Leave a Reply