Les femmes aménagent un cadre relationnel avec les médias

« J’exhorte les médias congolais à développer un cadre relationnel de travail avec le Réseau Action femmes pour aider les femmes à accéder aux postes décisionnels », a dit  Clotilde Kabemba Matisho, coordonnatrice nationale a.i. de RAF à l’issue du séminaire sur le leadership citoyen de la femme et stratégies de collaboration électorale des médias, organisé avec l’appui du PNUD du 20 au 22 juillet 2011.
Elle a aussi exhorté les femmes à mettre en pratique ce qu’elles ont appris  durant le séminaire afin de contribuer valablement à un cadre de développement durable en RDC.

Rita Ncieyi Tshitoko, présidente du Forum des femmes pour la bonne gouvernance et le développement, a invité ces dernières à intérioriser ce qu’elles ont appris pour une participation effective aux élections.
Pour Olivier Tshibola du PNUD, les femmes ont lancé un message fort à l’endroit de la communauté nationale en terme de disponibilité à œuvrer, à travers une mobilisation citoyenne, pour un meilleur positionnement des femmes dans les instances décisionnelles en vue d’exercer une influence significative dans la dynamique du destin de la RDC en général et de la ville de Kinshasa en particulier.

Il a indiqué que le PNUD poursuivra le renforcement des capacités en rapport avec l’accompagnement des femmes candidates ainsi que de leurs équipes de campagne pour l’amélioration de leur représentativité dans les instances de prise de décision.
Rappelons que l’objectif global du séminaire était de consolider le leadership citoyen des femmes et renforcer les synergies avec les médias ; et appuyer l’amélioration de leur positionnement politique et citoyen dans les instances de prise des décisions.

Jean-René Bompolonga

Leave a Reply