Le papier mâché au cœur de l’atelier Lobiko

Les animateurs du collectif Eza Possibles, une association des plasticiens de la ville de Kinshasa, ont lancé depuis samedi 6 mars 2010, dans le cadre de son programme Mars 2010,  un  atelier libre de sculpture dénommé « Atelier Lobiko ». Cet atelier hors paire va regrouper jusqu’au 20 mars une vingtaine de jeunes  du quartier Golf dans la commune de Lingwala à  l’Espace culturel Eza possibles, tenu par des anciens étudiants de l’Ecoles des Beaux-Arts de Kinshasa et de l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg en France.

« Lobiko », mot lingala signifiant « vivre de nouveau », est choisi par ces créateurs afin d’incarner le recyclage des papiers jetés et récupérés pour enfin faire une pâte qui servirait à créer des objets d’arts. Ainsi, l’atelier Lobiko consiste  à fabriquer des objets d’art utilitaires à partir du papier et d’eau grâce à la technique de sculpture papier mâché. A ce sujet, Patou Nsimba, un des responsables de ce haut lieu culturel, signale que l’objectif de l’atelier Lobiko  est de donner le goût de la technique du papier mâché aux jeunes du quartier Golf afin de leur permettre de découvrir les concoctions et mélanges utilisés dans l’ancien temps, assez étonnant, dans l’artisanat populaire traditionnel.

Aussi, faudrait-il souligner que le papier mâché comme le nom l’indique, est une technique de sculpture obtenue à partir  d’une pâte lors du mélange du papier et  de l’eau. Ainsi formé, il est collé à une armature à partir d’un matériel de grillage, une bouteille, un ballon …et l’objet se consolide lorsque la pâte sèche. La sculpture papier mâché est un loisir divertissant et créatif pour les enfants. Il tient son origine  en Chine mais grâce à des meilleures techniques, elle s’est beaucoup développée en Europe.

Pour rappel, le Collectif Eza Possibles est une ASBL des plasticiens de la ville de Kinshasa qui existe depuis 2003. Il dispose d’une résidence d’artistes pour la mise en œuvre des manifestations artistiques et culturelles. Ils visent la promotion de l’Art contemporain en RDC à travers des échanges, des expositions, des résidences croisées et des ateliers. Cet atelier Lobiko est dirigé par les membres fondateurs du Collectif que sont les plasticiens Pathy Tshindele, Kura Shomali et Mega Mingiedi.

Tshieke Bukasa

Leave a Reply