Le PAG a remis un recueil d’instructions et circulaires judiciaires au PGR

La salle d’audiences de la Cour d’Appel de Gombe a servi de cadre, le vendredi 27 juillet pour la présentation et remise officielle du livre «Instructions et Circulaires judiciaires » au Procureur Général de la République par la Représentante du PAG (Programme d’Appui à la Gouvernance). Deux interventions ont marqué cette brève cérémonie à laquelle ont pris part, outre la ministre et la vice-ministre de la Justice, tous les responsables de l’appareil judiciaire national. Il s’agit du mot de la Représentante du PAG, et de la réponse du PGR.
Mme Esther du PAG a expliqué l’action de son organisation en faveur du secteur judiciaire congolais, en définissant l’importance du document destiné aux parquets de la RD Congo par le truchement de leur patron, le PGR.

Avant de promettre l’accompagnement de son organisation dans l’amélioration du système judiciaire congolais.
A son tour, le PGR a renseigné que la hiérarchie du ministère de la Justice en appelle à une bonne organisation dans le cadre de la réforme en cours.
Il a dit toute sa gratitude au Fonds Européen au Développement pour le financement de la production du recueil.
Flory Kabange Numbi a, en outre, expliqué les problèmes que rencontrent les magistrats et qui exigent des solutions pour la bonne marche du système judiciaire. Des efforts sont, à ce jour, menés en vue de palier ces écueils.
Après, la Représentante du Programme d’Appui à la Gouvernance a procédé à la remise officielle du document au numéro un des parquets congolais sous les applaudissements des magistrats debout et assis nombreux dans la salle.


En ce qui concerne le Programme d’Appui à la Gouvernance, on note que son action s’inscrit dans le cadre des interventions de l’Union Européenne en RDC, en matière d’appui institutionnel et de bonne gouvernance, notamment dans les secteurs de la justice, des finances publiques et des ressources naturelles.
Le PAG vise à contribuer à la consolidation de l’Etat de droit dans les trois domaines précités.
Dans le domaine judiciaire, il cherche particulièrement à renforcer le fonctionnement du système judiciaire et contribuer à la mise en place d’une stratégie de long terme en matière de la réforme du secteur de la justice.
Pour ce qui est des résultats attendus, il y a l’appui aux services du Procureur général, le renforcement des capacités des magistrats du parquet général de la république à travers un cycle de formation.
C’est pourquoi il était important d’actualiser les circulaires et instructions du PGR, qui seront compilées et transmises aux magistrats du parquet.

Dom

Leave a Reply