Le ministre de la défense évalue la situation sécuritaire du Tanganyika

Charles Mwando Nsimba, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants revient d’une visite de travail dans le district de Tanganyika, province du Katanga. Le but de cette mission qui l’a conduit dans bon nombre de territoires, notamment Moba, Pueto et Kalemnie, était d’évaluer la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie de la république. Il a, à cet effet, présidé des réunions des comités de sécurité au cours desquelles il a rappelé à ses interlocuteurs les instructions de la hiérarchie, en  mettant en garde les éléments des Fardc (forces armées de la république démocratique du Congo) contre les actes de tracasseries et l’érection des barrières non autorisées.
A l’occasion, il a exhorté les civils et militaires à vivre dans l’harmonie afin de combattre les forces négatives.

            Par ailleurs, le ministre Mwando en qualité de président de la cellule stratégique de développement du Katanga, a saisi l’occasion pour effectuer la visite dans plusieurs districts de Tanganyika.
Il a visité respectivement la route reliant Kalemie à Bendera dont 70 km sur les 150 sont déjà réhabilités par l’Office des routes ; le tronçon allant de l’aéroport au siège administratif du district de Tanganyika dont les travaux de réhabilitation sont confiés à l’entreprise Safricas. Ici, le constat était malheureux du fait que les travaux piétinent, alors que les moyens ont été déboursés par la province.
            A Kasenga, il a procédé à la pose de la première pierre pour l’adduction d’eau potable.
            Enfin, Charles Mwando Nsimba a été au port de Kalemie en pleins travaux de désensablement. Déjà exécutés à 80% des prévisions, ces travaux sont réalisés par le bataillon de franchîment du corps de génie militaire des Fardc, avec l’appui de la CTB (Coopération technique belge).
 
                                                                                                                                                                                                                       Dominique Mukenza

Leave a Reply