Le ministère hollandais de la coopération lance le 1er appel d’offre ORIO

<p align= »left »>Du 15 février au 26 avril prochain, l’Agence néerlandaise d’entreprenariat et de la coopération à l’étranger va mettre à la disposition des entreprises congolaises le 1er appel d’offre ORIO. Il s’agit d’un programme d’aide à des réalisations du genre construction et rénovation et à l’exploitation des projets d’infrastructures publics dans les pays en développement, indique-t-on dans un communiqué rendu public hier par l’ambassade du Royaume des Pays-Bas à Kinshasa.</p>
<p align= »left »> Ce programme financé par le Ministère néerlandais de la coopération offre une contribution non remboursable au développement pour permettre aux collectivités locales en collaboration avec les entreprises privées de réaliser des travaux et installations publiques. En RDC, les services à caractère social, notamment la santé et éducation et ensuite l’énergie  qui englobe l’électricité et l’énergie renouvelable ainsi que le transport (rail, route, air et mer) figurent parmi les secteurs sélectionnés. Le montant du budget disponible pour un projet doit être de 60 millions d’euros au maximum et de 2 millions au minimum.</p>
<p align= »left »> Il va sans dire que les demandes d’assistance sont examinées par l’Agence qui sélectionne, en tenant compte de la concurrence, les projets présentant la meilleure évaluation. Le cœur de ce programme est la demande de la part du pays concerné, cependant l’initiative peut également venir d’une entreprise privée, indique-t-on.</p>
<p align= »right »>                                                                    <strong>Castro</strong></p>

Leave a Reply