Le match Socozaki-Maniema Union interrompu par les supporteurs à la 88ème minute

Enseigne de Linafoot. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLes supporteurs de l’AS Maniema Union de Kindu ont décidé, à la 88ème minute de jeu, d’interrompre le match que leur équipe livrait contre l’US Socozaki de Butembo, mardi au stade Lumumba du chef-lieu de Maniema, pour le compte de la 1ère journée du tournoi à la montée au 19ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), en lançant des jets de projectiles et en tombant à bras raccourcis sur les arbitres. Intervention de la police qui les a dispersés à l’aide des gaz lacrymogènes. L’ampleur des dégâts n’est pas encore connue.

Et, pourtant, le club local a été le premier à trouver le chemin des filets par Tété (39ème sur penalty). Après le repos, la physionomie de la rencontre a changé avec la prise en main des opérations par l’US Socozaki qui a trouvé la faille par Mondere Mikibwa  (52ème) puis Kambale Chomba (59ème). Par la suite, l’impuissance de l’AS Maniema Union a été telle que ses joueurs en loupant une action franche des buts à quelques minutes de la fin et malgré l’allongement du temps de récupération par l’arbitre central, ses fanatiques ont compris que le sort était jeté. Le sang étant monté à leur tête, ils se sont mis à bombarder l’aire du jeu et tous ceux qui s’y trouvaient.

C’est sûr que l’AS Maniema Union perdra le match par forfait à cause de la violence de ses supporteurs et que l’US Socozaki jouera la « finale » du site de Kindu contre l’AS Nika de Kisangani. Dimanche, dans le même cadre, le représentant de la Province Orientale avait réussi à écarter l’OC Bukavu Dawa du Sud-Kivu à l’épreuve des tirs au but 8-7, 0-0 à l’issue du temps réglementaire.

            La décisive explication Nika-Socozaki aura lieu ce jeudi. Et, le vainqueur sera versé en groupe A où il croisera le fer avec le FC MK de Kinshasa, lors de la  1ère journée du 19ème championnat de la LINAFOOT, le dimanche 27 octobre 2013, soit à Kisangani soit à Butembo. Pour rappel, Shark XI FC de Kinshasa a été le gagnant du site de Mbandaka (avec Saint Hyppolite de Bandundu, Tonnerre de Matadi et Babeti ya Sika de Mbandaka), tandis que le FC Lubumbashi Sport de la capitale cuprifère celui du site de Kananga (avec Bantous de Mbuji-Mayi et Momekano de Tshikapa).

SIKI NTETANI MBEMBA

Leave a Reply