Le leader du MLPC aux arrêts en Ouganda

 La République de l’Ouganda vient matérialiser l’engagement mutuel pris avec la République démocratique du Congo,  consistant à œuvrer pour  la stabilité de la sous-région des Grands lacs par  la neutralisation des groupes armés qui sèment l’insécurité de part et d’autre.

L’acte posé par Kampala est l’arrestation de Gadi Ngabo, chef du M.L.P.C (Mouvement pour la libération du peuple congolais), une rébellion qui sévit en Ituri, dans la Province Orientale. 

            En séjour en Ouganda où il a participé à la réunion ordinaire des ministres de la Défense des deux pays, conformément à l’Accord conclu entre les dirigeants à Ngurdoto en Ouganda, le ministre congolais de la Défense nationale et Anciens Combattants a remercié le gouvernement ougandais pour ce geste qui traduit l’engagement pris par chaque pays.

            Charles Mwando Nsimba a saisi l’occasion pour encourager les autorités ougandaises à continuer sur cette lancée.

            Avant de réitérer, avec son homologue ougandais Crispus Kiyonga, la détermination de leurs pays respectifs de combattre et neutraliser tout individu ou groupes d’individus qui s’évertueraient à lancer un quelconque mouvement armé ou à le poursuivre pour ceux qui existent.

            Les deux ministres ont aussi passé en revue, au cours de cette rencontre, la situation sécuritaire qui prévaut à la frontière commune, tout comme celle à l’intérieur de chaque Etat.

            L’occasion pour eux d’évoquer l’opération conjointe pour traquer la LRA et celle que mène actuellement l’armée congolaise contre l’ADF/NALU, et se féliciter de leur évolution positive.

            Le ministre congolais a été invité, en marge de la réunion, par son homologue ougandais à visiter l’académie militaire de l’Ouganda située à Jinja (d’où part la source du Nil). Un espace est ouvert à la Rdc, si elle le souhaite, au sein de cette institution de formation académique pour les militaires.

            La prochaine rencontre se tiendra à Kinshasa en novembre 2010, ont convenu les deux ministres de la Défense.                               

Dom

 

Leave a Reply