Le général Munene aux arrêts

       Nous venons d’apprendre, au moment où nous mettions sous presse, l’arrestation du général Faustin Munene, recherché depuis plusieurs semaines à Kinshasa car soupçonné des préparatifs d’un mouvement insurrectionnel visant à déstabiliser les institutions de la République. Selon une source officieuse, l’ex-chef d’Etat-major général des Forces Armées de la RDC et ancien Chancelier des Ordres Nationaux aurait été arrêté sur le territoire de la République sœur du Congo/Brazzaville et placé en détention préventive à la PrisonCentrale de Pointe-Noire.

      

 

        Le fugitif aurait été neutralisé en compagnie de onze éléments armés congolais, qui seraient probablement des membres de sa rébellion en gestation. Les modalités d’extradition du général Munene et de ces 11 suspects ferait déjà l’objet des discussions entre Jean Dominique Ockemba, Conseiller spécial du président Sassou Nguesso en matière de Sécurité, et Pierre Lumbi, son homologue chargé de la même matière auprès du président Joseph Kabila. Les observateurs s’interrogent sur les chances d’extradition du
général Munene, compte tenu du précédent du dossier Adjani « Etoko », le chef des insurgés Enyele donné pour arrêté par les autorités du Congo/Brazza à Impfondo mais dont le transfert à Kinshasa, pourtant confirmé par les sources officielles, n’a toujours pas eu lieu, pour des raisons non élucidées.

       La mise aux arrêts du général Faustin Munene intervient après celle de 78 militaires ex-FAZ et des déserteurs des FARDC arrêtés à Tshela, dans le Bas-Congo, au mois de décembre dernier. Ceux-ci, rappelle-t-on, auraient reçu la mission de lancer une attaque armée à partir du Bas-Congo, avec pour cible principale le barrage hydro-électrique d’Inga. Ils avaient été repérés et mis hors d’Etat de nuire grâce à la coopération des autorités du Congo/Brazzaville, qui avaient signalé leur tentative de traverser la frontière, dans le dessein de rejoindre le général Munene dans la périphérie de Dolisie.

                       Kimp.

Leave a Reply