Le 2ème salon de l’automobile et de l’équipement ouvert

Organisé à la demande de nombreux opérateurs économiques soucieux d’être chaque année, au parfum de nouveaux produits, le 2ème Salon de l’automobile et de l’équipement a ouvert ses portes, hier jeudi 5 mai 2014, dans l’après-midi, au Palais du peuple. Le gouverneur de la ville, André Kimbuta, retenu par des devoirs d’Etat, s’est fait représenter à cette manifestation, par le ministre provincial des Finances, Guy Matondo. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des responsables de grandes sociétés, et ceux de petites et moyennes entreprises, ainsi que d’une brochette d’invités de marque.

Dans son allocution, l’administrateur-délégué de l’Agence Millenium s’est réjoui de l’organisation de ce 2 ème Salon de l’automobile et de l’équipement qui exauce le vœu émis lors du 1er Salon en 2013, par des entreprises publiques et privées, des particuliers et d’autres visiteurs. Cette manifestation qui a ainsi tenu ses promesses, a-t-il indiqué, permet aux opérateurs économiques de découvrir de nouveaux produits, aussi bien dans le secteur de l’automobile que de l’équipement, mais surtout offrir à Kinshasa, un marché concurrentiel qui suscite espoirs et beaucoup d’investissements.

Pour faciliter certaines opérations commerciales sur place, l’administrateur-délégué de l’Agence Millenium a signalé la présence de plusieurs banques commerciales qui ont ouvert des points de représentation.

Prenant la parole à son tour, le ministre provincial des Finances s’est dit honoré de représenter le gouverneur de la ville de Kinshasa, à ce 2 ème Salon de l’automobile et de l’équipement qui répond à la préoccupation du gouvernement provincial, celle de voir les opérateurs économiques développer leurs activités commerciales dans un environnement attractif aux investissements. Avant de déclarer ouvert, le 2 ème Salon de l’automobile et de l’équipement, Guy Matondo espère voir les entreprises trouver durant cette manifestation commerciale, des solutions à leurs nombreux problèmes d’équipement.

Cette manifestation d’essence commerciale est non seulement une preuve que les affaires marchent bien en RDC, en général, et à Kinshasa, en particulier, mais favorise aussi l’acquisition d’équipements divers dans le contexte des travaux d’infrastructures qui voient beaucoup de chantiers en cours de réalisation dans notre pays.

Sous la conduite de l’administrateur-délégué de l’Agence Millenium, le ministre provincial des Finances et les nombreux invités ont fait le tour des stands où étaient exposés de nombreux équipements, allant des motos de toutes les cylindrées, des voitures, des véhicules utilitaires, aux camions de tous les tonnages, en passant par des engins de terrassement et de génie civil, des groupes électrogènes, des moteurs marins et des hors bords, ainsi que des pneumatiques et des pièces de rechange. Les sociétés de télécommunications, les entreprises pétrolières et les agences de banques commerciales, se côtoyaient également dans un environnement concurrentiel qui invite à plus d’initiatives de marketing.

            Parmi la palette des attractions, on retiendra les orchestres de rappeurs venus de la France et l’Association des motards de Kinshasa qui regroupe en son sein, des jeunes amoureux de grosses cylindrées racées et friands de vitesses.

                         J.R.T.

Leave a Reply