L’Angola affiche sa détermination pour l’émergence

En marge de la célébration du 39ème anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance, qui intervient ce mardi 11 novembre, l’ambassadeur angolais à Kinshasa a organisé le vendredi 7 novembre une exposition de toutes les réalisations de l’Angola en tant qu’Etat souverain. Cadre choisi : la salle de promotion de l’Académie des Beaux-Arts (ABA).
De la politique à la culture, en passant par l’économie et le social, toutes les réalisations accomplies en vue de changer l’image de l’Angola et cheminer ainsi vers le développement, ont été exposées.
En politique et diplomatie, les derniers grands voyages effectués par le président Edouardo dos Santos tout comme les réceptions de ses visiteurs de marque, ont été affichés. On pouvait voir, par exemple, la rencontre avec le Français François Hollande, la Chancelière allemande Angela Merkel, le Pape, la visite du premier ministre chinois à Luanda, tout comme celle du Secrétaire d’Etat américain Johon Kerry.
En économie, des sociétés d’extraction et de raffinerie de pétrole, l’industrie de transformation de diamant ont été mises en exergue. Idem en ce qui concerne la construction et la modernisation des infrastructures routières, ferroviaires, maritimes. Aéroportuaires. La flotte de la compagnie aérienne nationale TAP n’était pas en reste.
Dans le social, l’Angola a amorcé une véritable révolution dans le domaine de l’éducation avec la construction des établissements primaires, secondaires, professionnels, et universitaires. Même chose pour ce qui est de la santé publique où des infrastructures hospitalières ont été exhibées.
Toujours dans le domaine social, Luanda s’est engagé depuis 2010 dans un vaste programme de construction des logements sociaux. Ce programme qui va de 2010 à 2017, prévoit l’érection des logements pour 12 millions de personnes, tant dans la capitale Luanda que dans tous les grands centres urbains du pays.
Dans sa brève adresse devant les journalistes, l’ambassadeur angolais en RDC, Emilio Guerra, a dit clairement que l’objectif visé par cette exposition, était de montrer les différentes réalisations de l’Angola qui a levé l’option voici quelques années d’améliorer sa gouvernance en vue de cheminer lentement et sûrement vers le développent.
Les corps diplomatiques accrédités en République Démocratique du Congo, les amis ou proches de l’ambassadeur, et les journalistes ont été amenés à visiter cette exposition commentée par le chargé de communication de l’ambassadeur Emilio Guerra à Kinshasa, Gomez.
Ce lundi matin, l’ambassadeur Emilio Guerra s’entretiendra avec la presse congolaise, avant la grande fête de commémoration ce mardi 11 novembre.
Dom

Leave a Reply