Lancement de « un jour à l’école de la CPI» à Lubumbashi

La Coalition nationale pour la Cour pénale internationale en République démocratique du Congo lance ce mercredi 15 septembre, un  programme national dénommé « un jour à l’école de la CPI » à Lubumbashi. Selon le point focal de Coalition, Freddy Kitoko, ce programme a pour objectif la sensibilisation, la vulgarisation et la mobilisation de la population et des institutions publiques à la connaissance et au soutien de la Cour Pénale Internationale; à la promotion et à la solidarité avec les victimes et les communautés affectées. Le programme national « un jour à l’école de la CPI » a été  déjà lancé à Kisangani pour une durée de trois ans. 

            Cette manifestation sera consacrée à la sensibilisation des ONG sur la CPI et à la distribution des fiches d’adhésion à la coalition.

            Le programme transmis au Phare renseigne que d’entrée de jeu, les participants feront connaissance de la Coalition  nationale pour la Cour pénale internationale sur la base de l’intervention de Me Dieudonné Been Masudi, Rapporteur point focal Katanga. Georges Kapiamba,  Coordonnateur national adjoint de la Coalition se penchera sur « La CPI et la lutte contre l’impunité »

             « La protection des victimes devant la CPI, cas des         personnes vulnérables », est le sous-thème attribué à Prince KUMWAMBA, Rapporteur du Conseil d’Administration de la Coalition. Le point focal va expliquer aux participants « La place des ONG dans le travail de la CPI »

            Enfin, ce sera la distribution des fiches d’adhésion.   La Coalition a, entre autre, mission de faire voter des lois et dispositions règlementaires qui facilitent le travail de la Cpi en RDC et milite pour une cour juste, efficace et indépendante.

            La coalition nationale fait partie de la Coalition internationale pour la Cour pénale internationale qui est une plate forme regroupant des ONG œuvrant dans le domaine de la justice internationale. Composée de plus de 2500 organisations de la société civile de 150 pays, elle mène une lutte pour mettre fin aux crimes internationaux. Elle a mené la campagne pour la création de la Cour pénale internationale. Elle travaille dans tous les domaines qui intéressent la Cour ainsi qu’avec un réseau composé des gouvernements, des agences des Nations Unies et d’autres institutions impliquées dans le système de justice internationale. La principale mission de la Coalition est de rendre la justice universellement accessible pour les victimes des crimes les plus graves.                                                         D-I.K

Leave a Reply