L’Afrique réaffirme son engagement à combattre la criminalité et le terrorisme

Les procureurs africains, réunis au sein de l’APA (Association des Procureurs d’Afrique), viennent de réaffirmer la détermination du continent à combattre sans pitié et barrer la route à la criminalité transfrontalière et le terrorisme. C’est le but poursuivi de la 9ème assemblée générale annuelle et conférence de l’APA, dont les travaux se sont déroulés à Kinshasa du 21 au 24 octobre 2014.

            Comme à l’ouverture des travaux à Béatrice Hôtel, c’est le Premier ministre congolais Matata Ponyo qui a procédé à la clôture officielle des assises le vendredi 24 dernier au Fleuve Congo Hôtel.

         Exprimant sa joie et sa reconnaissance envers les procureurs africains pour le choix porté sur Kinshasa pour accueillir les travaux de la 9ème session de l’APA, le chef du gouvernement a déclaré que la Rdc reste toujours disposée à abriter lesdites assises si jamais les organisateurs en expriment le besoin.

         Parlant de la réunion des procureurs africains, il a fait savoir, à ce sujet, aux visiteurs que les membres de l’APA ont choisi de se réunir à Kinshasa au moment où le pays est plein processus de réforme de son système judiciaire. Trois nouvelles cours ont été créées dans le cadre de l’amélioation de l’appareil judiciaire congolais, a-t-il souligné.

         Autre motif de fierté du premier ministre en rapport avec la tenue de la 9ème session de l’APA en Rdc, qui restera gravé dans les annales de l’association, c’est le lancement, en marge des travaux, du manuel de lutte contre la criminalité transfrontalière et le terrorisme en Afrique.

La RDC prend la vice-présidence de l’APA

         Conformément aux us et coutumes des organisations, un nouveau président de l’APA a été choisi à l’issue de la réunion de Kinshasa. Il s’agit de l’Angolais Joao Mario. Tandis que la 1ère vice-présidence a échu au pays organisateur de la 9ème session de l’association, la Rdc à travers son Procureur général de la République Flory Kabange Numbi. La 2è vice-présidence est revenu de la Namibie.

         Les autres postes des comités exécutif et stratégique ont été réservés aux pays suivants : Tanzanie, Bénin, Egypte, RSA, Rwanda, Mozambique, Niger.

         Avant d’en arriver là, le Procureur Général de la République démocratique du Congo Kabange Numbi a prononcé son mot de remerciements à l’endroit de ses homologues africains pour l’avoir honoré par l’organisation de la 9ème assemblée générale de leur association.

         Il a indiqué que cette rencontre de Kinshasa a permis le renforcement de la solidarité et de la communication entre les membres de l’association.

On rappelle que la 9ème session de l’APA a eu pour thème principal : «Unification des mécanismes des poursuites en Afrique, dix ans après ».  Au centre de ces mécanismes, les procureurs africains doivent mener la lutte sans merci contre les fléaux ci-après :

- Le trafic frauduleux des espèces de la faune et le braconnage,

- Le commerce illicite de ressources naturelles (minerais, pétrole, sable de rivage),

- Les crimes émergents (enlèvement, protection de la propriété intellectuelle, contrefaction des marchandises, comme d’armes),

- La protection des personnes vulnérables (trafic des personnes humaines, violences sexuelles, violences faites à la femme) ;

- La poursuite des crimes spécialisés (le financement du terrorisme, le blanchiment d’argent, la crybercriminalité).

36 magistrats congolais primés

         Il sied de signaler qu’en marge des travaux de la 9ème session de l’APA, une trentaine de magistrats ont été primés pour s’être distingués dans leur façon de travailler. Ils ont reçu chacun un ordinaire portable et un certificat de mérite pour la vertu dont ils ont fait montre dans l’exercice de leur fonction.

Ils sont au total 36 magistrats, en raison de trois par province, plus trois magistrats ayant fait preuve de bravoures spéciales.

Les lauréats sont invités à garder leur flanc allumé en vue de servir d’émulation à leurs collègues pour l’amélioration de l’image de la justice congolaise.

Dom

Leave a Reply