La veuve Lumumba appelle la jeunesse à l’unité nationale

 

            Cette déclaration très pathétique a été lancée par l’épouse du héros national en marge de la célébration, le 17 janvier dernier de la journée commémorative lui consacrée alors qu’elle recevait dans sa résidence du boulevard du 30 juin, dans la commune  de la Gombe, le chanteur chrétien,  Patrice Ngoie Munsoko venu lui rendre visite.  Cette visite de cet homme de Dieu était à la fois une façon  de reconnaitre tous ceux qui ont lutté pour la paix dans ce pays, mais également une occasion de célébrer cette paix tant souhaitée par toute la nation. 

            Alors que le pays traverse de moments difficiles, suite à la rébellion  menée à l’Est par les insurgés du M23,  les forces négatives  de tous poils et tous ceux qui tapis dans l’ombre, veulent la balkanisation de fait de cet immense pays, au nom de son illustre mari qui a payé de sa vie pour l’unité nationale, la veuve Lumumba a exhorté la jeunesse à se souvenir de tous les combats livrés par nos héros jusqu’au sacrifice suprême  tant pour l’indépendance que  l’unité de ce pays. Elle a insisté pour que la République Démocratique du  Congo ne soit  pas divisée, tel était le combat de Lumumba.

            Ainsi, très content de ce geste de cœur, à l’endroit  de sa famille, celle-ci a salué le travail d’évangélisation par la chanson  qu’il mène et qui contribue à l’édification de l’homme et s’est dit honoré de le rencontrer. Car, cela faisait quelques années que la veuve Lumumba  éprouvait un vrai désir. 

            Pour sa part, Patrice Ngoie Munsoko  qui est à son dixième album et qui   livrait un concert dénommé  «la paix te concerne», l’occasion était belle pour offrir à cette veuve un coffret contenant l’ensemble de ses œuvres dont le dernier en date, «Pasteur patron».

            Pour rappel, dans cet  opus en vogue, ce chanteur chrétien interpelle tous les serviteurs de  Dieu à être réellement au service de l’évangile et non le contraire.

 VAN

Leave a Reply