La TMB devant le juge pour récupérer ses créances

Au cours de son audience publique de mardi 1 juin, la troisième chambre du Tribunal de commerce de la Gombe a en l’absence des parties défenderesses, pris en délibéré les deux affaires qui opposent la Trust Merchant Bank (Tmb) à ses clients et promis de se prononcer le 8 juin pour la première et le 16 pour la seconde.

A titre de rappel, dans ses deux causes, la TMB poursuit principalement ses clients pour des créances non dues à échéance.

La première affaire inscrite sous RCE 1394, oppose la TMB contre Madame Etoko Nyagomba Eulalie.

Lors de sa plaidoirie, l’avocat de la partie demanderesse, la TMB, a soutenu que sa cliente, une entreprise qui œuvre dans les finances, avait accordé en date de 12 septembre 2008, six mille dollars à Madame Etoko,  payables en six mois  avec un intérêt de six pourcent.

Aux dires du conseil de cette banque, après le remboursement d’une tranche de cette somme comme convenu, la débitrice n’a plus honoré ses engagements. Et bien qu’ayant procédé par des sommations pour rentrer en possession du reste de son argent, soit 5.255 dollars, toutes les tentatives se sont révélées vaines.

Ainsi,  au regard de tous les préjudices subis par son client, le l’avocat-conseil de TMB réclame non seulement le remboursement des sommes dues, mais aussi les dommages et intérêts de l’ordre de 3 mille dollars.

S’agissant de la seconde affaire qui oppose la TMB à Monsieur Kalubi Mukendi devant la même chambre, l’avocat-conseil de la banque précitée a rappelé aux juges que c’est le 17 mars 2009 que Monsieur Kalubi avait sollicité et obtenu de sa cliente, un prêt de 3 mille dollars à payer selon un échéancier établi de commun accord.

Dans les termes du contrat avec échéance, a poursuivi le conseil de la TMB,  les intérêts assortis à cette somme pour son remboursement étaient fixés à 4 pourcent. Malheureusement jusqu’à ce jour, selon les affirmations de l’avocat de la TMB, après plusieurs sommations infructueuses, Monsieur Kalubi Mukendi doit encore à ce jour, 2.738 dollars à la TMB.

Raison pour laquelle, le conseil de la banque a demandé au tribunal de dire pour droit que son client recouvre tous ses droits avec des dommages et intérêts de mille dollars. 

A.Vungbo  

Leave a Reply