La Société civile de la RDC en Forum national

La Secrétariat technique national du Comité de suivi de la Société civile a annoncé, le jeudi 11 juillet 2013 au siège de l’Eglise du Christ du Congo(ECC) à Gombe, la tenue du Forum national de cette structure à Kinshasa. Programmée du 17 au 20 juillet 2013, ces assises qui vont réunir plus de 150 délégués font suite aux Etats généraux tenus en 2009 dans la capitale sous le nom du 1er Symposium de la Société civile. A en croire les organisateurs, cette rencontre se veut réellement inclusive et représentative car outre les 80 participants représentants les Organisations de la Société civile(OSC) de la capitale, 60 autres proviendront, non seulement des chefs-lieux des provinces, mais aussi de l’intérieur (territoires, districts, chefferies etc.). A ce chiffre, il faudrait ajouter 10 participants experts en médiation. 

            En effet, a expliqué Me André Marie Mwila Kayembe, membre du Comité d’organisation, cette rencontre aura l’avantage de mettre en place un Cadre de concertation et de dialogue sur les politiques nationales de développement et d’échanges entre les OSC elles-mêmes. Ensuite, d’approfondir l’analyse contextuelle sur le plan politique, sécuritaire, économique et social des provinces devant déboucher sur un plan d’action national des OSC de la RDC. Enfin, de favoriser des actions stratégiques pour un encrage du cadre au niveau local. « Nous allons donc profiter de la présence de nos collègues de l’intérieur du pays pour harmoniser le cahier des charges de la Société civile qui sera présenté aux prochaines concertations nationales… », a souligné  l’avocat.

            Le Secrétariat technique du Comité de suivi de la Société civile, a tenu, au cours de la rencontre avec les professionnels des médias, à saluer les sacrifices et l’implication personnelle de Mgr Milenge de l’ECC, lequel a été chargé de régler les problèmes de facilitation et de rapprocher les leaders et les sensibilités de la Société civile , avec l’appui du ministre du Plan, de Christian Aid, l’UE, la Monusco, le Fonds Société civile pour la bonne gouvernance(FSC), le PNUD, la coopération britannique, les ambassades de Belgique et de France.

            Il convient de souligner que les résultats attendus de ce Forum national sont de divers ordres. Dans le lot, on cite la consolidation des conditions de cohésion des OSC dans les provinces autour de la vision de la structuration et d’animation des cadres de concertation de la Société civile de la base ( niveau local) au sommet ; l’identification de grands enjeux et défis ; la définition des actions prioritaires des OSC et l’adoption d’un calendrier d’exécution ; la mise à jour de la Feuille de route du symposium de la Société civile de la RDC et la validation par les participants du Forum national comme nouvel outil de travail et de référence du Cadre de concertation permanent ; l’agrément solennel d’un contrat de bonne gouvernance ; la signature d’un protocole d’accord de collaboration entre les représentants des institutions, les représentants de l’ensemble des sensibilités politiques, en présence des partenaires internationaux ; etc.

Tshieke Bukasa

Leave a Reply