La session sur le «perfectionnement des saint» a tenu ses promesses

C’est ce dimanche 28 juillet 2013 que va se clôturer, à la «Mission évangélique pour le rachat» (MERA), située dans l’enceinte de la salle Vévé center à Kasa-Vubu, la deuxième édition de la conférence de la plateforme dénommée «Collaboration et association des ministères pour le perfectionnement des saints» (COAMIPS). Ouverte le dimanche 20 juillet dernier sous le thème «Vous avez assez demeuré dans cette montagne », cette session visait le perfectionnement des saints et l’enlèvement des hommes de Dieu.

En effet, tout a commencé par une conférence de presse, au cours de laquelle 9 orateurs venus de d’Europe, d’Amérique, et d’Afrique ont fixé les contours de ce grand rendez-vous : exprimer leur attachement à la doctrine enseignée par Jésus-Christ.

C’est le cas de l’évangéliste Deborah Foshager qui a lancé un message d’espoir à toutes les femmes victimes du viol qui ont perdu l’espoir: «Nous ne venons pas leur apporter de l’aide matérielle, mais nous voulons seulement les aider à comprendre que Jésus-Christ est venu pour elles aussi. Car elles sont importantes devant Dieu qui leur donne beaucoup de valeurs», a-t-elle dit.

Dans le lot des orateurs, il y avait aussi le président de la COAMIPS, hôte de cette deuxième conférence, le pasteur Christophe Ngandu, Alison Gill, Charlotte Sinclair, Melissa, etc.

Organisée en deux vacations, la première commençait les avant-midi et a réunissait des serviteurs de Dieu, tandis que la seconde débutait les après-midi et concernait tout le monde (serviteurs de Dieu et chrétiens).

Il convient de souligner que ces orateurs ont eu l’opportunité de prêcher dans d’autres églises, membres de la COAMIPS. C’est le cas notamment de l’église Compassion à Barumbu.

Tshieke Bukasa

Leave a Reply