La RDC invitée au forum économique Afrique- Belgique

La République Démocratique du Congo prendra part au forum économique  Afrique –Belgique prévu du 1 au 4 avril 2014 dans ville de Charleroi considérée comme le bastion de l’industrie métallurgique du Royaume de Belgique.

Ce forum organisé par la structure belge «Africarise» sera parrainé par le groupe industriel belge Delaunoit dirigé par Jacques Delaunoit.

Au cours d’un point de presse co-animé hier mardi 12 novembre au centre Wallonie Bruxelles avec Jérôme  Sekana représentant  d’Africarise en RDC et Louise Zanga, Consule de la République Démocratique du Congo dans la ville portuaire d’Envers en Belgique, le président directeur général  du groupe Delaunoit,   a précisé que 12 pays africains participeront à ce Forum.

L’entrepreneur belge a fait savoir que cette rencontre sera une opportunité pour les entreprises africaines de nouer  des partenariats gagnant-gagnant avec les entreprises belges.

Jacques Delaunoit a promis de mener un lobbying pour convaincre les entreprises belges de venir investir en Afrique en général et en République Démocratique du Congo en particulier

Ce partenariat pourra donner une bouffée d’oxygène  aux entreprises belges en faillite suite à la crise que connait l’Europe depuis un certain temps.

Il a souligné que 5 secteurs sont concernés par ce nouveau partenariat, notamment la construction, le transport, l’environnement, l’agroalimentaire et l’énergie.

Selon Jacques Delaunoit,  ce nouveau partenariat offre l’opportunité à la RDC et d’autres pays africains comme le Ghana et la Côte d’Ivoire de traduire leur croissance économique en termes des richesses dans la création des emplois et dans la lutte contre la pauvreté.

         Pour sa part le représentant d’Africarise Jérôme Sekana a décrit l’état économique de la RDC qui connait une croissance de 8,2%.

         Il a déploré que cette croissance ne soit pas inclusive pour créer des emplois et casser les murs de la pauvreté.

         Il a relevé les causes qui empêchent cette croissance de se traduire en richesses notamment le manque de transparence dans la gestion, la mauvaise gouvernance, la mauvaise distribution des richesses.

         Pour le patron du groupe Galaxie Médias, ce partenariat a pour objectif de mettre en valeur les ressources naturelles de l’Afrique courtisées  par l’occident afin de bénéficier de  nouvelles technologies d’outre Atlantique.

         Sekana a invité les entreprises congolaises à participer activement à ce forum qui sera une opportunité pour présentés leurs activités afin de séduire les investisseurs belges qui veulent venir au Congo.

         De son coté, Louise Zanga, consule de la Rdc dans la ville d’Anvers a appelé les entrepreneurs belges  à ne plus hésiter d’investir dans son pays qui connait la paix sur l’ensemble de son territoire, surtout à l’Est après la victoire des Fardc sur les forces négatives du M23.

ERIC WEMBA

Leave a Reply