La RDC et le Rwanda décidés à en finir avec l’insécurité

 Après Kinshasa il y a peu, les ministres de la défense de la République démocratique du Congo et du Rwanda se sont retrouvés, à Kigali du 1er au 2 novembre courant. Au menu : faire le point sur la situation qui prévaut à la frontière commune, beaucoup marquée par l’insécurité depuis quelques années.
 Hormis Charles Mwando et James Kabarebe, respectivement patron de la défense congolaise et rwandaise, la réunion de Kigali était élargie aux chefs d’Etats-majors généraux des deux pays.
 Les deux ministres ont encore une fois, à l’occasion, réaffirmé la volonté de leurs gouvernements respectifs d’en finir avec l’insécurité ayant élu domicile à la frontière commune. Une volonté exprimée par leurs chefs d’Etat qui sont initiateurs de la tenue de toutes ces rencontres régulières.
 Plusieurs ont déjà eu lieu à ce sujet, notamment à Matadi, Goma et Kinshasa pour la Rdc, et à Gisenyi et Kigali pour le Rwanda.

 C’était également l’occasion pour les hommes de terrain, c’est-à-dire les chefs d’Etats-majors généraux des armées congolaise et rwandaise, d’affirmer leur détermination à éradiquer le phénomène d’insécurité en vue de rétablir la paix et la tranquillité dans cette partie de la sous-région des Grands Lacs.
 On signale qu’en marge de cette réunion, la délégation congolaise conduite par le ministre de la Défense et Anciens combattants a été reçue en audience par le chef d’Etat rwandais Paul Kagame.

Adieu le général Kalombo Kalubi

 Décédé le 30 octobre 2010 à l’hôpital Biamba  Marie Mutombo Marie de Masina suite à un arrêt cardiaque, le général de brigade Hubert Kalombo Kalubi a été conduit à sa dernière demeure le samedi 6 novembre . Le général magistrat repose pour l’éternité au cimentière de Benseke Futi.
 Avant la levée du corps pour le cimetière, une audience solennelle lui a été réservée. Le 2ème vice-président du Sénat Cardoso Mario Losembe, les ministres de la Défense nationale Charles Mwando Nsimba et de la Justice Luzolo Bambi, tout comme le 1er premier président de la Haute Cour militaire étaient présents à cette audience.
 Décédé au grade de colonel, Hubert Kalombo a été élevé à celui de général de brigade à titre posthume pour de loyaux services rendus à la nation.   

Dom

Leave a Reply