La RD Congo se dote d’un Observatoire National des Ressources Humaines pour la Santé

Grâce à l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), la
RDC vient de se doter d’un Observatoire National des Ressources
Humaines pour la Santé de la RD Congo (ONRHSC). La cérémonie de son
lancement est intervenue le mardi 11 juin 2013, au siège du
Secrétariat général du ministère de la Santé sis au n°36 de  l’avenue
de la Justice, dans la commune de Gombe. Et c’est le ministre de la
Santé Publique, Dr Kabange Numbi Mukwampa, qui a présidé la
manifestation, en présence du Directeur de Cabinet du Vice-premier
ministre et ministre du Budget, du Secrétaire Général du ministère de
la Santé, du Représentant Résident de la JICA en RDC, du délégué du
Représentant de l’OMS en RDC, des Représentants des Agences de
Coopération bi et multilatérale, des Directeurs Chefs des Services
Centraux et des Programmes Spécialisés, ainsi que des cadres et agents
du ministère de la Santé.

Ressources Humaines, un des piliers du plan de développement sanitaire
2011-2015

Dans son allocution de circonstance, Dr Kabange Numbi Mukwampa a
situé l’événement dans la mise en œuvre du plan national de
développement sanitaire 2011-2015, dont les ressources humaines
constituent l’un des piliers. Cet Observatoire est une plate-forme
tissée en réseaux collaboratifs des parties prenantes visant la
production, le partage, la promotion, l’utilisation de la formation
sur les ressources humaines pour soutenir la prise de décision et la
planification.
L’Observatoire est un outil de prise de décision en matière des
Ressources humaines. Ce n’est pas une structure administrative, mais
au contraire une structure organique d’appui. A cet égard,
l’Observatoire devra contribuer au renforcement de la coordination
entre les différentes parties prenantes, ainsi qu’à la production et
au partage de l’information, afin de développer des politiques et des
plans et améliorer les pratiques en matière des ressources humaines.

Un personnel de santé compétent et performant pour une offre des
prestations de soins de santé de qualité d’ici 2015

A travers ses multiples contributions, la JICA, a noté son
Représentant Résident, Obata Eihiko, demeure très attachée à
l’objectif de PNDRHS qui est celui de « pourvoir le secteur de la
santé de la RDC d’un personnel de santé compétent, performant, en
quantité suffisante, équitablement réparti, pour une offre des
prestations de soins de santé de qualité d’ici 2015.
Les ressources humaines pour la santé, a-t-il souligné,  constituent
un atout majeur et un des plus précieux piliers stratégiques du
système sanitaire. « Ainsi donc, donner la plus grande priorité au
développement des ressources humaines, notamment à travers la mise en
place de l’Observatoire de ces ressources, a-t-il souligné, est un
effort louable et un instrument capital d’information, utile dans la
prise de décision en rapport avec la production des ressources
humaines pour la santé, la gestion de carrière, la formation continue
et la rétention du personnel ».
C’est dans ce même cadre que la JICA, a fait observer Obata Eihiko,
s’est investie dans le Projet d’Appui au Développement des Ressources
Humaines pour la Santé et celui de l’Aménagement de nouvel Institut
d’Enseignement Médical de Kinshasa dont la remise des clés est prévue
pour ce 1er juillet prochain et le commencement des cours au mois de
septembre 2013.
Les interventions de la JICA, a relevé son Représentant Résident, ont
visé entre autres le renforcement des capacités institutionnelles des
directions en charge des ressources humaines, en vue de mieux exécuter
le Plan National de Développement des Ressources Humaines pour la

Santé (PNDRHS 2011-2015).

Leave a Reply