La Fec entend apporter son dynamisme au Conseil d’affaires du Comesa

FEC BKVLe Conseil d’affaires du Comesa vient de s’enrichir d’un nouveau membre. En effet, à l’occasion de la tenue du 9 ème Forum économique et exposition des industriels et des opérateurs économiques qui se tient à Kinshasa, du 21 au 26 février 2014, la Fédération des Entreprises du Congo a intégré l’espace économique du Comesa. L’annonce a été faite le samedi 22 février 2014, à l’occasion de la réception donnée par Albert Yuma Mulimbi, président national de la FEC, à la délégation des industriels et opérateurs économiques des pays membres de la SADEC venus participer au 9ème Forum économique.

 Dans l’allocution de circonstance qu’il a prononcée en anglais et traduite en français, le président national de la FEC a dit sa joie d’accueillir sur la terre hospitalière de la RDC, cette forte délégation d’hommes d’affaires de l’espace Comesa. Il a rappelé les deux journées de travail qui ont regroupé les chefs d’entreprises de la RDC et leurs collègues venus de l’espace économique de l’Afrique australe, et permis d’entrevoir le développement économique de cette sous-région. Au cours des réunions-marathons, ils ont pu explorer des opportunités de développer les affaires dans divers secteurs, notamment dans les mines, le bois, l’agriculture et l’élevage, les infrastructures routières, sociales et touristiques. Dans ces niches, on peut ajouter la transformation des produits agricoles, l’industrie manufacturière, la production de l’énergie avec la construction des centrales hydro-électriques, les énergies renouvelables avec les panneaux solaires, l’assainissement de l’eau, et le secteur de Nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Albert Yuma s’est enfin réjoui de voir sa Fédération graviter désormais autour du Conseil d’affaires de Comesa, une méga-structure qui regroupe en son sein des associations patronales de l’Afrique australe. En termes d’avantages, ce grand espace économique offre de nombreux débouchées pour les opérateurs économiques de la RDC, en ce qu’ils pourront accéder  à ce vaste marché régional. En outre, les chefs d’entreprises pourront tisser des relations d’affaires en constituant des joint-ventures. Par des réunions d’échange d’expériences, et des visites des entreprises, on pourra développer des innovations, assurer une meilleure compétitivité, favoriser la création des plates-formes des entreprises spécialisées dans divers secteurs, et créer des chaines de valeur.

            Le président national de la Fec a livré par la suite sa vision des retombées de cette adhésion au Conseil d’affaires de Comesa. Il reste convaincu que cette structure va booster le développement économique de la région de l’Afrique australe, et participer plus efficacement à la création d’emplois, la lutte contre la pauvreté et la création d’une classe moyenne congolaise. C’est dans cette perspective qu’Albert Yuma Mulimbi attend des chefs de l’Etat et de gouvernements, la promulgation des lois pouvant favoriser la libre circulation des biens et des personnes, ainsi que  le développement des échanges commerciaux.

            Répondant à cette allocution, Asfour Amani, présidente du Conseil d’affaires de Comesa, a remercié le président de la FEC et ses membres, ainsi que le gouvernement congolais pour l’accueil réservé à sa délégation depuis leur arrivée à Kinshasa.  Pour elle, le 9ème forum économique de Comesa doit permettre aux industriels et aux opérateurs économiques des pays membres de la SADEC de bâtir des relations d’affaires, afin de bâtir ensemble le développement économique de l’Afrique australe.

            Signalons que la modération de cette soirée a été assurée par Thierry Mutombo Kalonji, directeur de la promotion des investissements et du développement du secteur privé de la Comesa. Au nom du secrétaire général du Comesa, il a témoigné la gratitude des membres de cette délégation aux autorités congolaises, et particulièrement à la FEC et à ses membres. Leur volonté est de faire de ce 9 ème Forum d’affaires et Foire régionale de Comesa, un succès et une réalité.

            En guise de cadeaux, Asfour Amani a remis au président national de la FEC, deux papyrus représentant les visages du pharaon Toutankhamon et de la reine Nefertiti.

                                   J.R.T.

Leave a Reply