La direction d’intervention sociale dotée de nouveaux bureaux

Dans le souci d’améliorer les conditions de travail des cadres et employés, le ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale, Charles Mundele, a procédé le jeudi 8 mai 2014 , à l’inauguration des bureaux de la direction des interventions sociales pour la protection de l’enfance « DISPE », situés dans l’enceinte de l’hospice des vieillards de Kabinda, à Lingwala. Le bâtiment abritant a été réhabilité par l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Cette cérémonie était conjointement présidée par le ministre de tutelle ainsi que la directrice de l’USAID, Diana B. Putman.

 Dans son allocution,  Charles Mundele  a exprimé sa profonde gratitude à l’USAID qui déjà en 2007, avait accompagné le ministère  des Affaires Sociales dans l’analyse de la situation des enfants vulnérables à travers le pays. Et cet appui avait permis l’élaboration du Plan d’Action National en faveur des Enfants pour la période de 2010 à 2014.

C’est ainsi qu’il a invité le personnel de son ministère, principalement les agents et cadres de la DISPE qui en seront les principaux bénéficiaires, à en faire un bon usage, en veillant de façon permanente à l’état de propreté de ces bureaux.

 Pour sa part, la Directrice de l’USAID/ RDC a indiqué que la dernière enquête démographique et de santé menée en RDC en 2007, faisait état  de 8,2 millions le nombre d’orphelins et enfants vulnérables (OEV). De par leur nombre, elle pense que ces jeunes constituent une chance et un défi pour le pays si celui-ci réussit à faire d’eux des citoyens responsables, capables de se prendre en charge afin de contribuer à l’essor économique de la RDC.

Diana B. Putman  a souligné que c’est grâce à la générosité du peuple américain, à travers le plan d’urgence du président Obama concernant la lutte contre le Sida, que l’USAID a répondu à l’appel du gouvernement de la RDC pour l’amélioration des conditions de travail du personnel de la DISPE.

Enfin, elle a rappelé que l’assistance technique fournie au Ministère des Affaires Sociales s’aligne parfaitement sur la vision actuelle de l’USAID d’appuyer les institutions nationales pour qu’elles remplissent pleinement leur mandat et améliorer la qualité de vie des Congolais à travers une approche de développement coordonné.

Il sied de noter que depuis 2012, l’USAID finance un projet de soins appropriés pour les familles et enfants à Bukavu, Mbuji-Mayi et Mwende, dans le but  de développer et renforcer les services ainsi que le système d’appui à la protection et au bien-être des enfants afin de prévenir et lutter contre les séparations familiales.

Perside DIAWAKU & Dorcas Nsomue

Leave a Reply