La culture japonaise s’invite dans les écoles de Kinshasa

 Dans le cadre de la coopération culturelle entre le Japon et la République Démocratique du Congo, l’Ambassade du Japon organise  en collaboration avec des établissements scolaires de Kinshasa, une semaine de projection du film « DORAEMON », ouverte à un public jeune. 

Historique

            Le premier Manga (bande dessinée japonaise) de « DORAEMON » a été publié par le duo des dessinateurs FUJIKO-FUJIO en 1970. Jouissant d’une énorme popularité, le premier film de DORAEMON est sorti sur grand écran en 1980. Depuis, 29 films de DORAEMON ont été réalisés et, grâce à la traduction en plusieurs langues étrangères, près  de 170 millions d’exemplaires de mangas se sont vendus à travers le monde. « DORAEMON » est  un véritable chef-d’œuvre du dessin animé et de la bande dessinée du Japon.

Cette fois, l’Ambassade du Japon projette le film « DORAEMON : le dino de Nobita ». NOBITA, héros de cette animation, est un écolier assez timide et faible. DORAEMON, robot fabriqué au 22ème siècle, et possédant une poche à 4 dimensions avec des outils spéciaux de l’hyper technologie du futur, est envoyé par les descendants de NOBITA pour l’aider et le protéger afin de résoudre ses problèmes et réaliser ses rêves. 

Film éducatif

            Outre son coté éducatif et divertissant pour enfants, « DORAEMON », propose des réflexions sur l’importance de l’amitié, le don de soi et le courage face à la difficulté. Ces séances de projection sont des occasions uniques offertes aux écoliers et élèves congolais de découvrir la culture,  la société japonaise ainsi que la vie quotidienne au Japon.                                                       A.Vungbo

 

Leave a Reply