La Chaire Jean-Paul II au chevet des pensionnaires de l’hôpital de la Rive

Le 31 janvier est une journée dédiée aux lépreux. A la veille de la commémoration de cette journée, quelques ténors de la Chaire Jean- Paul II, à savoir, le président de cette asbl, l’abbé Léonard Santedi, l’avocate Bestine Kazadi, le  délégué de l’ambassade de l’Ordre souverain de Malte l’abbé Paul Petresse,  aumônier à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa se sont rendus à l’hôpital de la Rive, le samedi 28 janvier 2012.  Janvier étant d’habitude consacré aux cérémonies d’échanges de vœux, Santedi,  Kazadi…. ont voulu par cette même occasion partager quelques moments avec leurs hôtes, les réconforter naturellement aussi.

Très touché par cette marque de sympathie à leur égard, un des malades a pris la parole pour remercier Dieu d’avoir permis aux visiteurs de venir vers eux à la veille de la Journée mondiale des lépreux.
Prenant ensuite la parole, l’abbé Santedi a indiqué qu’en 2011, ils étaient venus à l’hôpital de la Rive.  Dans le souci de perpétuer cette  tradition, et échanger des vœux avec leurs hôtes, mais aussi leur apporter une assistance.  «Bestine  est avec nous, mais œuvre aussi pour le compte de la Société civile féminine au Congo « Socifec » , a-t-il fait remarquer.

Cette précision énoncée, il a ajouté à l’endroit de ses hôtes : « Notre souhait est que 2012 soit  pour vous tous une année d’amour, de paix et de solidarité »
«La médiatisation de cet événement va certainement inciter d’autres bienfaiteurs potentiels à  venir en aide, à l’endroit des démunis,  a-t-il souligné.  Il a évoqué aussi l’élan de solidarité de l’ambassade de l’Ordre souverain de Malte à l’endroit des pensionnaires de l’hôpital de la Rive. Comment peut-on aimer Dieu si on se montre insensible à l’endroit de son prochain ? s’est-il écrié.
Il a fait remarquer aussi que le Pape Jean- Paul II  avait beaucoup fait pour ceux qui souffrent. C’est ainsi qu’il a créé le Conseil Pontifical pour la pastorale de la santé. A leur tour, ils essaient de voir comment continuer son œuvre, a-t-il souligné. Il n’a pas manqué de louer l’élan de générosité des femmes protestantes qui  les ont précédés sur les lieux.

De son côté, l’aumônier de l’ex-hôpital Mama Yemo, dans sa brève communication conçue sous forme de prédication a eappelé les écrit de l’apôtre Jean.
«Aimons-nous parce que l’amour vient de Dieu. Celui qui ne pratique pas la charité, ne connaît pas Dieu». Le Très-Haut nous a tellement aimés qu’Il nous a envoyé son fils unique.
Les hôtes de la Chaire Jean-Paul II ont vu atterrir ensuite dans la petite salle qui servait de cadre pour  cette activité , du riz, des chinchards, des rognons et des médicaments pour lépreux. Il a été demandé aux bénéficiaires de ce don d’assurer un partage équitable à tout le monde. Kazadi a dit à la presse qu’elle a accompagné l’abbé Santedi  à Ngaliema pour apporter le message de fraternité  de la Socifec à l’endroit des malades. « Nous leur avons apporté des médicaments », a-t-elle précisé.

Jean- Pierre Nkutu

Leave a Reply