La base de Kitona dotée de l’expertise de l’armée américaine

  Quatrième du genre, l’exercice médical conjoint entre l’armée
américaine et les Forces armées de la République démocratique du Congo
(Medrete),   a eu lieu à la base de Kitona, dans la province du
Bas-Congo, du 5 et 11 juin dernier. Cette manœuvre entre les deux
armées avait pour but de  renforcer la coopération médicale entre les
deux armées ainsi que procéder à l’échange d’expériences en matière
médicale afin de mieux  développer leurs relations de travail dans la
lutte contre les maladies infectieuses.

La restitution-bilan de cette manœuvre militaire conjointe a eu lieu,
hier jeudi 13 juin 2013,  au Centre Culturel américain de Kinshasa,
au cours d’un  point de  presse animé par le capitaine Hardy,
directeur de ce programme.
Prenant la parole,  l’officier supérieur américain s’est dit très
heureux du bilan de cette opération qui a permis aux deux parties de
s’enrichir mutuellement tout en se faisant des idées claires sur les
difficultés et les acquis dans la gestion des maladies infectieuses
qui guettent la population dont la Rd Congo en est un grand réservoir.
Maladies  qui relèvent  toutes de la gestion de la santé publique.
Cette campagne, ont  renseigné le capitaine Hardy et le colonel Emile,
a permis aux deux parties la prise en charge médicale de près de 300
malades, qui  ont tous bénéficié de soins appropriés avec des
diagnostics fiables.
Outre les malades, cette manœuvre a rassemblé huit experts américains
de hauts niveaux  dont une pédiatre qui a aidé à un accouchement, un
laborantin, une spécialiste de maladies préventives, un chirurgie et
autres spécialistes, ainsi que  quatorze personnel de santé congolais
des Fardc qui ont ensemble travaillé la main dans la main. En termes
d’expériences, en dehors de discussions académiques,  cet exercice a
également aidé les deux

Leave a Reply