L’ « emploi » sur la table de Milquet et Mobutu Nzanga

Arrivée depuis hier soir à Kinshasa, la Vice Première ministre belge, ministre de l’Emploi et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, entame ce lundi une séjour de travail avec les autorités congolaises, notamment son homologue de l’Emploi et Prévoyance sociale, Mobutu Nzanga. Au cœur des rencontres, avons-nous appris, un échange d’expériences et, éventuellement, l’exploration des pistes d’un appui efficace du gouvernement belge à son partenaire congolais. En clair, Joëlle Milquet pourrait apporter des éclairages sur le modèle belge en matière de l’emploi et de la protection sociale.

Cette visite intervenant quelques semaines seulement après celle de Laurette Onkelinx, Vice Première Ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, n’est pas un fait anodin au moment où le gouvernement de la République a décrété 2010, « année du social ». Cette volonté de changement annonce ses couleurs, entre autres, avec l’accélération de la réforme du secteur de l’emploi et l’activation des mécanismes d’embauche (détribalisation et dépolitisation) afin d’assurer la restauration de la dignité du travailleur congolais.

Outre l’entrevue avec Mobutu Nzanga, Joëlle Milquet va s’entretenir avec Adolphe Lumanu, Vice-premier ministre chargé de l’Intérieur, les animateurs du Cadre Permanent du Dialogue Social( CPDS), les cadres de la Fédération des Entreprises Congolaises( FEC), l’Intersyndical etc.

Soulignons qu’en tant que Vice Première ministre, Joëlle Milquet a plusieurs fonctions : elle est chef de file des ministres d’un parti membre de la coalition au pouvoir. Chaque parti de la coalition disposant d’un Vice-premier ministre. Elle remplace le Premier ministre en cas d’absence et ce, selon l’ordre protocolaire des Vice-premiers ministres et participe de plein droit aux réunions du Conseil des ministres restreint qui est le lieu où les dossiers sensibles sont abordés avant de passer en Conseil des ministres. En poste depuis le 20 mars 2008, Joëlle Milquet est mariée à Pierre et mère de 4 enfants : Raphaël (18 ans), Laura (16 ans), Sacha (10 ans) et Clara (7 ans)

Licenciée en droit (Université catholique de Louvain) et détentrice d’un Post graduate diploma in european law (Université d’Amsterdam, Pays-Bas), Joëlle Milquet est une passionnée d’Afrique. Elle aime les statuettes et les musiques du monde. L’escalade, la cuisine thaïlandaise, les voyages sont autant d’activités qu’elle aime pratiquer en famille.

 Tsheke Bukasa

Leave a Reply