Kinshasa abrite le 9ème forum des sociétés nationales des Hydrocarbures

Capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa abrite depuis ce mercredi 17 mars 2010, le 9ème forum des sociétés nationales des Hydrocarbures. Les travaux qui se tiennent au salon Rouge de l’hôtel Vénus, dans la commune de la Gombe, ont été ouverts par le directeur de cabinet du ministre des Hydrocarbures, Dieudonné Mumba. Plusieurs sociétés nationales des hydrocarbures des pays membres de l’Association  des Producteurs de Pétrole Africains (APPA) y prennent part. Il s’agit notamment de : la Congolaise des Hydrocarbures (COHYDRO), GEPETROL, PETROCI, PETROSA, SONANGOL, EGPC, NNPC, NOC, OBH, SHT, SNH, SNPC…Ce forum se tient en marge du quatrième congrès de l’APPA. 

La léthargie constatée dans le domaine de la Coopération technique entre les sociétés nationales des hydrocarbures appelle une mise en place des stratégies qui doivent déboucher sur la réorganisation du forum des celles-ci, a fait observer le dircab Dieudonné Mumba dans son discours d’ouverture, avant de formuler le vœu de voir les experts des sociétés des Hydrocarbures des pays membres de l’APPA mettre en place des joint-ventures pour l’exploration/production des contrats d’Etat à Etat en matière des fournitures des produits pétroliers. Ce qui permettra d’envisager le renforcement des capacités des ressources humaines et l’implantation des cellules/forum au sein de chaque société nationale des Hydrocarbures au titre de point focal.

Pour sa part, le Président du conseil d’administration de la Congolaise des hydrocarbures (COHYDRO), Zéphyrin Kibambe, a rappelé aux délégués de différentes sociétés nationales des hydrocarbures l’importance de ce domaine dans le développement d’un pays. Pour le cas de la République Démocratique du Congo, le PCA de la COHYDRO a souligné que notre pays regorge, dans le domaine des hydrocarbures, des potentiels très énormes qui doivent se transformer en un véritable poumon de la vie nationale. Ce qui contribuera à la réussite des cinq chantiers de la République.

Michel LUKA

Leave a Reply